septembre 2009

Razzies 2003

Souvenez vous de l'année 2003 : la fin du concorde, la guerre en Irak, la désintégration de la navette Columbia... mais pire encore que tout cela, l'année 2003 fut aussi l'année de la publication des premiers romans d'Alexis Aubenque, dont les ouvrages - depuis devenus cultes pour leur stupéfiante médiocrité - ornaient déjà par les tables de la FNAC des Halles à Paris, autant qu'ils hantaient les colonnes de Bifrost. Il va falloir vous y faire... désormais, le blog Bifrost ressortira chaque mois le palmarès des Razzies remis quelques années plutôt, et ce jusqu'à épuisement des stocks. Histoire de bien retourner le couteau dans la plaie.

Lire l'article »

Mangamania DVD

Dans chaque numéro de Bifrost, Pierre Stolze analyse en profondeur ce que peut produire la littérature de genre (et sur le genre). Mais pas seulement la littérature : preuve en est cette "chandelle" tirée du Bifrost spécial Japon où le Doc s'intéresse au phénomène, à l'époque relativement nouveau en occident, du film d'animation japonais. Si la collection de DVD Mangamania n'existe plus, nombre des films cités sont devenus cultes et peuvent être trouvés facilement chez d'autres éditeurs. L'occasion pour les néophytes de s'initier aux genres avec les bons conseils de Maître Doc Stolze et pour les vétérans de mesurer à quel point, en quelques années seulement, ces anime ont été avalés par la culture occidentale.

Lire l'article »

Les robots spammeurs rêvent-ils de moutons électriques ?

Nombreux sont les auteurs de science-fiction qui ont tenté de deviner de quoi seraient faits nos lendemains. Force est de constater qu'après quelques décennies, rares sont les idées imaginées dans le passé qu'on ne lit pas aujourd'hui qu'avec, au mieux, un sourire condescendant. De façon surprenante, c'est peut-être bien l'un des plus cinglés de tous, Philip K Dick, qui a le plus approché la vérité. Il y a quelques jours, le géant Google annonçait le rachat de la société reCaptcha, dont la technologie est utilisée pour discerner les robots spammeurs des véritables êtres humains. Et après tout, qu'est-ce qu'un test captcha sinon une version moderne du test Voigt-Kampff ?

Lire l'article »

Spin de Robert Charles Wilson

Le blog Bifrost poursuit et achève son mois consacré à Robert Charles Wilson, après la mise à disposition gratuite de sa nouvelle Divisé par l'infini et la réédition de l'interview-fleuve réalisée par Thomas Day en 2007. Cette semaine, (re)découvrez la critique par Patrick Imbert du roman culte de Robert Charles Wilson, Spin, parue dans Bifrost à la même date. De quoi vous convaincre une fois pour toutes si vous êtes passé à côté d'un des grands romans de ces dernières années. Une lecture à laquelle on pourra adjoindre avantageusement l'écoute la critique audio d'Axis, dans l'émission Salle 101 par Raoul Abdaloff, lequel se trouve d'ailleurs tout à fait en accord avec son confrère de Bifrost.

Lire l'article »

Septembre 1959

C'est un étrange pli, datée par la poste de septembre 1959, orné de timbres d'époque, qui est arrivé la semaine dernière à la rédaction du blog Bifrost. A l'intérieur, une lettre signée d'un certain monsieur Albert Ledou, qui se présentait comme le responsable du Bulletin d'Information des Amateurs d'Anticipation et de Terreur de Conflans-la-Haute et nous proposait de publier chaque mois sur le blog Bifrost le cahier critiques de sa revue restée inédite. Voici donc, tel que nous l'avons reçu, agrémenté simplement par quelques notes destinées aux lecteurs de 2009, ce dossier exclusif pour tout savoir sur les publications de la rentrée littéraire... 1959.

Lire l'article »

L’homme qui apprenait lentement, un entretien avec Robert Charles Wilson

En 2007, lorsque paraissait Spin, Bifrost publiait cette interview fleuve de Robert Charles Wilson où l'auteur de Blind Lake, des Chronolithes et de Mysterium revenait sur ses premiers romans, ses inspirations ou ses opinions politiques. La parution d'Axis, deuxième volet de la trilogie initiée par Spin, nous a paru le moment opportun pour ressortir des cartons cet entretien avec Thomas Day. A découvrir ou redécouvrir, et à compléter éventuellement avec cette interview plus récente que l'on doit à nos confrères du Cafard cosmique où Wilson discute notamment de ses deux romans parus depuis, Axis et Julian Comstock.

Lire l'article »

Norman Spinrad : Être ou ne pas être un disney

Lorsque paraissait cet article dans Bifrost en février 2002, le roman Il est parmi nous de Norman Spinrad, paru cette année chez Fayard, n'était qu'un manuscrit à la recherche d'un éditeur, inédit en France comme en langue anglaise. Mais cela n'empêchât pas Sylvie Denis, à l'époque, de se livrer à une longue étude du roman, le rapprochant de Bleue comme une orange du même auteur qui, lui, venait de paraître chez Flammarion. Puisque l'un des objectifs du blog Bifrost est de déterrer les vieux articles de la revue, autant le faire avec à-propos : on pourra donc relire avec grand intérêt cet article à présent que Il est parmi nous est disponible dans toutes les bonnes crèmeries.

Lire l'article »

Les Jeux et les Hommes

Lorsque j'ai demandé à Alexis Moroz d'animer une rubrique Jeux Vidéo pour le blog Bifrost, je m'attendais évidemment à ce qu'il y parle de science-fiction. C'est pourquoi j'ai été fort décontenancé, comme sans doute nombre de nos lecteurs, par son premier article, dont le sujet, certes passionnant, n'avait que peu de rapport avec le genre qui nous fait vibrer. Aujourd'hui, heureusement, le revoilà au cœur du sujet avec cette fine étude des influences socioculturelles de l'âge d'or de la science-fiction anglo-saxonne sur les jeux vidéo et la littérature cyberpunk. Où l'on découvre comment Asimov et Bradbury ont pu influencer des jeux comme Duke Nukem, Fallout, ou même Peggle.

Lire l'article »

Divisé par l'infini

Divisé par l'infini de Robert Charles Wilson

Pour saluer la sortie en France d'Axis, la suite très attendue de Spin chez Denoël Lunes d'Encre, le blog Bifrost vous propose tout au long du mois de septembre en téléchargement gratuit la nouvelle Divisé par l'infini de Robert Charles Wilson, parue dans Bifrost n°45. Rencontrez le bouquiniste Oscar Ziegler et découvrez son étrange librairie, dans laquelle on trouve de vieilles éditions des plus inattendues. Des livres qui sont aussi, par la magie de la mécanique quantique et des probabilités, autant de preuves de l'existence d'univers parallèles dans laquelle notre conscience se perpétue même après notre mort. Car tel est l'enseignement d'Oscar Ziegler : vous ne mourrez jamais...

Lire l'article »