Nous avons pu le voir dans le Bifrost 98 : l’écriture d’Alfred E. van Vogt repose beaucoup sur un système, une méthode… Et qui de mieux pour en parler que l’auteur lui-même, exemples à l’appui ? Pour aussi intéressant qu’il soit, le propos reste quelque peu redondant avec les articles de Pascal J. Thomas et Charles Platt, raison pour laquelle nous avons préféré l’adjoindre (avec un peu de retard) à la version numérique de Bifrost. En huit cents mots ou peut-être un peu plus, plongez dans la psyché de « l’homme à idées » !