Jérôme Noirez

Fil des billets

Le Merveilleux discordant

noirez-merveilleux-une.jpg

noirez-merveilleux-une.jpgObscur, Féerie pour les ténèbres ? Dans une communication donnée en 2006 lors du colloque du Centre de Recherches Littéraires "Imaginaire et Didactique", Jérôme Noirez a tâché de mettre en lumière les sources d’inspiration pour son cycle — des inspirations bien éloignées des histoires chevaleresques, plus proches des jeux du carnaval et des chansons de troubadours, propres à servir de base pour une autre fantasy, le merveilleux discordant…

Lire l'article »

Pour qui grincent les gonds

Noirez-gonds-une.jpg
Noirez-gonds-une.jpg

Ô lecteur, n’envoie jamais demander pour qui grincent les gonds… Ne suis pas l’exemple de la petite Muçaille, tel que narré par Jérôme Noirez dans cette nouvelle, aussi cruelle que tendre, située dans l’univers de Féerie pour les ténèbres et que le blog Bifrost vous invite néanmoins à découvrir en attendant la sortie de l’intégrale le 16 février. N’envoie au grand jamais demander pour qui grincent ces gonds, car il se pourrait bien que ce soit pour toi.

Lire l'article »

In Vino

noirez_in-vino-une.jpg
noirez_in-vino-une.jpgSi l’abus d’alcool est unanimement considéré comme néfaste pour la santé, il n’en est heureusement pas de même avec la production littéraire de Jérôme Noirez, un auteur à l’honneur au Bélial’ avec en octobre le numéro 64 de Bifrost qui lui est dédié et en février l’édition intégrale, revue et corrigée du cycle de Féérie pour les Ténèbres. Pour patienter d’ici l’arrivée en librairie de Bifrost, le blog vous propose de redécouvrir In Vino, nouvelle parue dans le numéro 53 de la revue, où Noirez démontre, à sa manière, les ravages de la consommation excessive de vin… La vérité est ailleurs.

Lire l'article »