Francis Valéry

Fil des billets

Journal d'un homme des bois, 28 mai 2016

valery-jhb-une.jpg

Où Francis Valéry fait un point sur ses différents projets, mis en route au cours des derniers mois : l'opération Adoptez un artiste, les ventes d'e-books et les livres audio, les campagnes de financement participatif…

Lire l'article »

La SF des pulps : une approche factuelle 3/3

pulps-une3.jpg

Suite et fin de l'approche factuelle des pulps. La première partie de l'étude cherchait à définir la nature du support, la deuxième en brossait un historique ; dans cette dernière partie, Francis Valéry apporte quelques éléments de réflexion sur la SF en pulps et des précisions sur la périodicité des magazines…

Lire l'article »

La SF des pulps : une approche factuelle 2/3

pulps-une2.jpg

Après avoir défini ce qu'est, physiquement, un pulp magazine, dans la première partie de son étude, Francis Valéry nous brosse dans la deuxième partie un historique des pulps…

Lire l'article »

La SF des pulps : une approche factuelle 1/3

pulps-une1.jpg

Suite aux récentes discussions sur le forum quant à la collection Pulps et la nature même des pulps, Francis Valéry nous livre ici une approche factuelle des pulps magazine. Dans la première partie de cette étude, notre érudit ami explique ce qu'est, physiquement, un pulps.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11 mars 2016

jhb-20160316-mda.jpg

Où Francis Valéry nous explique comment il en est venu à travailler à la Maison d'Ailleurs, ce musée — unique en son genre — dédié à la science-fiction.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 10 mars 2016

jhb-20160314-une2.jpg

Il y a quelques jours décédait George Martin, le légendaire producteur des Beatles. L'occasion pour Francis Valéry pour revenir sur sa carrière, ainsi que sur deux membres du Jefferson Airplane qui nous ont quittés en janvier.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 8 mars 2016

jhb-20160308-une2.jpg

Où Francis Valéry continue à nous parler de pulps, et en particulier des Vandales du Vide de Jack Vance (en librairie le 24 mars).

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 7 mars 2016

jhb-20160308-une.jpg

Où Francis Valéry nous parle de pulps — en particulier de sa collection personnelle, de celles de la Maison d'Ailleurs, et de la (non)conservation de ces fragiles imprimés…

Lire l'article »

Le Cas L. Ron Hubbard

valery-hubbard-une.jpg

Il y a aujourd'hui trente ans, quasiment jour pour jour, décédait l'un des écrivains de science-fiction les plus controversés qui soient : L. Ron Hubbard, à l'origine de l'Église de scientologie. Dans le douzième numéro de votre revue préférée, Francis Valéry s'interrogeait : Hubbard, auteur à réhabiliter ou à oublier ?

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 19 janvier 2016

jhb-20160119-une2.jpg

Où Francis Valéry revient sur les nombreux et récents décès qui, quasi-quotidiennement, ont plombé ce début d'année 2016.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 17 janvier 2016

jhb-20160117-une.jpg

Où Francis Valéry se débarrasse de vieux livres…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 16 janvier 2016

jhb-20160116-une.jpg

« La musique a toujours tenu une grande place dans ma vie – sans doute davantage que la littérature. J’ai probablement écouté bien plus de disques et croisé au fil des tournées davantage de musiciens que je n’ai lu de livres et que je ne connais d’écrivains. » Où Francis Valéry se confie au sujet de la musique…

 

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 15 janvier 2016

jhb-20160115-une.jpg

Où Francis Valéry nous rappelle sa fascination pour le concept de « héros » et nous parle de ses collections de livres…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 12 janvier 2016

jhb-20160112-une.jpg

Où le jardin de notre Homme des bois préféré est dévasté par une tempête…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 5 janvier 2016

jhb-20160105-une.jpg

Où Francis Valéry continue à nous donner des nouvelles des Mondes de l'essaim, la campagne de financement participatif du projet atteignant son terme d'ici peu…

 

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 24 décembre 2015

jhb-20151224-une.jpg

Où Francis Valéry nous donne quelques nouvelles de son projet intitulé Les Mondes de l'essaim

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 17 décembre 2015

jhb-20151217-une.jpg

Où Francis Valéry nous parle de l'avancement de son projet Les Mondes de l'essaim, roman de SF pourvu d'une bande-son dont l'ambition est d'être la plus non-humaine possible…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11 décembre 2015

valery-jhb-une-vert.jpg

Où Francis Valéry nous parle jardinage, et nous fait part de son projet de jardin médiéval. Un projet plus complexe à mettre en œuvre qu'il n'y paraît, l'identification des plantes cultivées à l'époque posant problème…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 8 décembre 2015

jhb-20151210-une.jpg

Où Francis Valéry revient sur ses deux expériences de financement participatif — la première concernant Zacharius, adaptation en poème symphonique de la nouvelle éponyme de Jules Verne, la deuxième, en cours, visant à financer la création d'une bande-son pour son roman en cours, Les Mondes de l'essaim — et nous fait part de ses réflexions à leur encontre.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 5 décembre 2015

jhb-20151208-une.jpg

Après nous avoir entretenu du monocorde dans son précédent billet, Francis Valéry poursuit ses expérimentations avec cet instrument. L'occasion de revenir sur les notions d'octave et de quinte, de « power chords » et de gammes…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 4 décembre 2015

jhb-20151204-une.jpg

Où Francis Valéry nous entretient du monocorde, instrument de musique parmi les plus anciens, peut-être inventé par Pythagore…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 2 décembre 2015

jhb-20151202-une.jpg

Où Francis Valéry, dans le cadre de son projet de musique extraterrestre, tente une approche de l'exomusicologie, le pendant spéculatif et sciencefictionnel de l'ethnomusicologie et de l'exobiologie…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 27 novembre 2015

jhb-20151127-une.jpg

Y a de l'amour.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 14 novembre 2015

jhb-20151115-une.jpg

Où l'Homme des bois nous invite à découvrir son nouveau projet de financement participatif, un pendant musical à son projet de roman intitulé Les Mondes de l'Essaim. L'objectif : créer une musique extraterrestre !

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 octobre 2015

jhb-20151022-une.jpg

Où Francis Valéry s'intéresse aux musiques extraterrestres, dans le corpus cinématographique et littéraire de la science-fiction. Des musiques extraterrestres parfois un peu trop terre-à-terre…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 13 août 2015

jhb-20150813-une.jpg

Où, dans la lignée de ses articles consacrés à ses instruments de musique, Francis Valéry nous propose un long article au sujet des guitares basses, en particulier Big Fat Girl, une étonnante basse à sept (7) cordes.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 29 juillet 2015

jhb-20150729-une.jpg

Où Francis Valéry, au hasard d'un vide grenier, découvre feu le magazine Coda, s'intéresse aux tendances actuelles de la musique électronique, et redécouvre des choses sur lui-même…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 16 juillet 2015

jhb-20150716-une.jpg

Où Francis Valéry s'interroge sur l'existence de sa propre page Wikipédia, les contributeurs qui l'ont complétée au fil des années, et y redécouvre des choses.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 10 juillet 2015

jhb-20150710-une.jpg

Où Francis Valéry revient sur l'opération de financement participatif sur l'adaptation en livre audio de Maître Zacharius de Jules Verne…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 9 juillet 2015

jhb-20150709-une.jpg

Où notre Homme des bois nous parle de câblologie — mais si, vous savez, la science des câbles jack, indispensables à tous musiciens !

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 8 juillet 2015

78156210

On vit une époque formidable ! Dans ce nouveau billet, Francis Valéry s'extasie devant cette invention indispensable que sont les poubelles intelligentes…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 16 juin 2015

jhb-20150616-une.jpg

Où Francis Valéry nous explique sa rencontre avec le Silence, le vrai silence. Et avec nul autre disque que le Rouge de Goldman, Fredericks & Jones…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 9 juin 2015

jhb-20150609-une.jpg

Où Francis Valéry nous parle de son éthique de vie, de tout l'intérêt qu'il porte à la politique et des arrangements musicaux des chansons de Jean Ferrat…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 8 juin 2015

jhb-20150608-une.jpg

Où Francis Valéry nous explique son rapport tout particulier à sa boîte mail — et a besoin de votre aide, au passage…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 3 juin 2015

jhb-20150603-une.jpg

Où notre Francis Valéry nous parle de sa découverte du financement participatif et de son projet, lancé sur Kickstarter : un poème symphonique d'après Maître Zacharius, court roman de Jules Verne.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 14 mai 2015

jhb-20150514-une.jpg

Où Francis Valéry nous reparle de l'opération Adoptez un artiste (lancée il y a un peu plus d'un mois dans ce billet-ci), nous donne des précisions sur les modalités ainsi que ses projets futurs, et poursuit ses réflexions sur la rémunération des artistes et l'état du « marché de la culture ».

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 4 mai 2015

jhb-20150504-une.jpg

Où, après Fujigirl, Angie et Bob, Francis Valéry nous présente Bubbie, une guitare hybride, si l'on puis dire…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 27 avril 2015

jhb-20150427-une.jpg

Où, après nous avoir entretenu de ses Stratocasters, la Fujigirl et celle baptisée Angie, Francis Valéry nous parle de leur indissociable corollaire : l'ampli !

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 26 avril 2015

jhb-20150424-une.jpg

Où Francis Valéry poursuit la présentation de ses instruments de musique. Aussi, après Fujigirl, voici Angie…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 25 avril 2015

jhb-20150425-une.jpg

Où notre Homme des Bois nous parle d'une ancienne série de bandes dessinées : Don Conquest, et du patient travail de réédition qu'il en a effectué.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 23 avril 2015

jhb-20150423-une.jpg

Où l'homme des bois nous entretient des guitares Fender, en particulier de la Stratocaster Fujigirl

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 13 avril 2015

adopte-un-artiste-une2.jpg

Où Francis Valéry nous livre, dans la continuité de son précédent billet, des réflexions sur de nouvelles manières de rémunérer différemment la culture et les artistes.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 3 février 2015

jhb-20150203-une.jpg

Où notre homme des bois revient, et nous fait part de ses réflexions sur les AMAP et la rémunération des artistes.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 28 janvier 2015

jhb-20150128-une2.jpg

Comme promis dans son billet d'hier, Francis Valéry nous explique pourquoi il n'est pas Charlie.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 27 janvier 2015

jhb-20150127-une.jpg

Francis Valéry, de retour pour une nouvelle saison du Journal d'un homme des bois, nous explique les raisons de son retour ainsi que la culture des topinambours. Si ce légume est affublé d'un nom à coucher dehors et d'une apparence douteuse, il n'en reste pas moins d'une nature délectable et d'une culture tout ce qu'il y a de plus simple. Cultivez le topinambour. Et lisez Francis Valéry.

Lire l'article »

Journal d'un Homme des bois, 17 septembre 2014

jhb-20140919-une.jpg

jhb-20140919-une.jpg« Voilà tout juste sept semaines que l’homme des bois n’avait donné de ses nouvelles. Jour après jour, le mois d’août – réputé pour être celui où la plupart des plantes peuvent se bouturer – s’est déroulé à toute allure… » Pour sa rentrée, notre ami Francis Valéry nous évoque ses projets en cours, tant pour la collection CyberDreams que Bifrost ou la Maison d'Ailleurs…

Lire l'article »

Journal d'un Homme des bois, 30 juillet 2014

jhb-20140730-une.jpg

jhb-20140730-une.jpg« En cette année 1965, il aurait fallu habiter sur une autre planète – et encore – pour passer à côté des premières chansons, tant elles étaient omniprésentes sur les ondes, de celui que l’on surnomma immédiatement “le Bob Dylan anglais”. Cinquante ans plus tard, j’avoue que je ne sais toujours pas à l’avantage de qui tourne la comparaison. J’ai beaucoup aimé Dylan et à de nombreuses occasions – mais j’ai toujours conservé un faible pour le petit Donovan. Et puis on peut bien le dire aujourd’hui, Donovan n’était pas anglais mais écossais… » Où Francis Valéry évoque la discographie de Donovan et la chasse aux indispensables faces B.

Lire l'article »

Journal d'un Homme des bois, 23 juillet 2014

jhb-20140723-une.jpg

jhb-20140723-une.jpg« Histoire de me changer un peu les idées après des journées entières passées à travailler sur des articles (compliqués…) pour la Maison d'Ailleurs, j’ai commencé, le soir, à explorer mes disques durs externes et ceux de mes ordis. En particulier les dossiers "Écriture" et leurs nombreux sous-dossiers. J’espérais retrouver des fichiers numériques de certaines nouvelles, ou des notes quant à d’éventuels projets anciens susceptibles d’être utilisées. » Où Francis Valéry évoque le contenu des dits disques durs et ce qu'il y avait oublié.

Lire l'article »

Journal d'un Homme des bois, 20 juillet 2014

jhb-20140720-une.jpg
jhb-20140720-une.jpg« A la fin de l’année dernière, il m’est apparu que l’envie d’écrire semblait bel et bien revenue – sans certitude quant à la profondeur de cette envie : l’approche de la soixantaine pouvait parfaitement avoir suscité en moi une envie de jouer une dernière fois à l’écrivain… avant de laisser tomber à nouveau, cette fois définitivement… » Où Francis Valéry continue de parler d'écriture et évoque de potentiels projets.

Lire l'article »

Journal d'un Homme des bois, 19 juillet 2014

jhb-20140719-une.jpg

jhb-20140719-une.jpg« Après avoir écrit et publié Le Talent assassiné, dans la collection Lunes d’Encre, en 2002, il y a eu cette première évidence que personne, dans le petit milieu de la SF, ne comprenait quoi que ce soit à ce livre. Je parle bien entendu de nos amis les critiques. » Où Francis Valéry revient sur son dernier roman en date et les raisons pour lesquelles il a cessé d'écrire.

Lire l'article »

Bal à l'Ambassade

valery-ambassade-une.jpg

valery-ambassade-une.jpgPour fêter le retour de CyberDreams sous la forme d’une collection de livres audio, le blog Bifrost vous invite à retrouver « Bal à l’Ambassade » de Francis Valéry, l’un des deux premiers titres lus, parue originellement dans le numéro 11 de la revue CyberDreams et réécrite pour l’occasion. Où l’on assiste à une réception sur une exoplanète, dans l’attente du retour des vaisseaux de l’Empire…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 26 juin 2014

jhb-20140626-une.jpg
jhb-20140626-une.jpg« Ces dernières semaines, je me suis un peu plongé dans mes archives. Hier, en me promenant sur internet, j’ai constaté — je l’ignorais, n’y pensant plus depuis bien longtemps — que le blog que je tenais, il y a maintenant huit ans, sur overblog.com était toujours en ligne. Ce blog s’appelait "Les Lunes du Cousin Francis". J’y publiais surtout des articles sur les BD de SF anciennes que je rééditais alors. Mais il y avait aussi quelques billets plus "littéraires ". J’en ai relu un… non sans un brin d’émotion, en cela que ce billet faisait resurgir bien des choses, à la fois tendres et douloureuses. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 13 juin 2014

jhb-20140613-une.jpg
jhb-20140613-une.jpg« J’ai pris mes quinze ans, comme on disait alors dans ma campagne, à la toute fin de l’année 1970. Cela faisait déjà quelques années que j’étais un fan de science-fiction : littérature, bande dessinée, séries TV, cinéma… j’étais toujours à l’affût de ce que rapportait mon père de la Maison de la Presse du village. Côté SF, ses goûts très éclectiques allaient du Fleuve Noir Anticipation au CLA, en passant par Fiction et Galaxie, tandis qu’en matière de BD, ça allait des petits formats Mon Journal (Ivanhoé, Akim, Lancelot, Brik…) ou Remparts (Mandrake, Le Fantôme) aux reliures trimestrielles de Spirou, Tintin, Pilote et Mickey… » Où il est question de comics et de collections…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11 juin 2014

jhb-20140611-une.jpg
jhb-20140611-une.jpg« Ce matin, quand je me suis réveillé, ma première pensée a été pour ma nouvelle version de Bal à l’Ambassade, enregistrée et mixée hier, jusqu’à une heure assez avancée de la nuit. Autant le dire : je me suis couché avec une certaine satisfaction du travail bien fait ; ou pour le moins du travail fait au mieux de mes petits possibles, comme disait notre ami Sprague de Camp. Reste à vérifier, ce matin, si mes oreilles confirmeront cette bonne impression… » Si écrire c'est réécrire, Francis Valéry nous explique ici qu'il n'en est pas tout à fait de même pour l'enregistrement sonore.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 9 juin 2014

jhb-20140609-une.jpg
jhb-20140609-une.jpg« Écrire, c’est surtout réécrire. Cette formule, je n’avais de cesse de la répéter à mes gentils scribes, lorsque j’animais des ateliers d’écriture. Simple en apparence, ce concept est largement incompréhensible à la plupart des êtres humains – en particulier aux enfants. S’il est parmi mes lecteurs des instituteurs ; s’il est donc, parmi vous, des gens dont le métier consister à éveiller au monde et à ses merveilles, ce qui constitue sa plus grande richesse, nos enfants, ils comprendront ce que je veux dire par là. » Où Francis Valéry nous explique son rapport à l'écriture.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 6 juin 2014

jhb-20140606-une.jpg
jhb-20140606-une.jpg« Ce matin, en me réveillant, je me suis demandé : "Ta collection de livres-audio là, CyberDreams, tu n’as pas l’impression, mon bon Francis, que ça risque de faire un peu léger-léger de la démarrer avec un seul titre ? Et sans même pouvoir annoncer au moins un deuxième titre – avec une date de publication crédible ?". Oui, ce n’est pas faux… me répondis-je intérieurement. "Pour convaincre un éditeur disposant d’une plate-forme de téléchargement d’héberger ta collection, peut-être que ça serait bien de lui présenter un véritable programme, non ?". Oui… tu n’as pas tort, mon bon Francis, tu n’as pas tort... » Mais en attendant, Francis Valéry nous parle de ses projets tolkiennien et lovecraftien pour la Maison d'Ailleurs.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 5 juin 2014

jhb-20140605-une.jpg
jhb-20140605-une.jpg« Ce matin, en me réveillant, je me suis demandé : "Au fait, Francis, tu vas l’appeler comment, ta collection de livres audio ?". Ah ! Nommer les projets, les dire… c’est leur donner un début d’existence. En principe, je ne suis pas trop manche pour trouver les titres de mes nouvelles ou de mes romans, des noms aux revues et aux collections que j’ai créées au fil des bientôt quarante dernières années. Je crois qu’une de mes réussites — si je me réfère aux commentaires que je vois à l’occasion sur internet – est la revue CyberDreams. » L'occasion de revenir sur la création et l'historique de cette revue parue entre 1994 et 1998.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 4 juin 2014

jhb-20140604-une.jpg
jhb-20140604-une.jpg« "Oui, Francis, il y a un temps pour tout, il ne faut pas en douter, mais justement, voici venu le temps, non pas des rires et des chants, et certainement pas sur l’île aux enfants, mais bien celui de créer une collection de livres audio, ici et maintenant." On a les références qu’on peut et j’avoue trouver Casimir plus drôle de Godzilla. » Du fond de sa cabane au fond des bois, Francis Valéry nous entretient de ses projets…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 3 juin 2014

jhb-20140603-une.jpg

jhb-20140603-une.jpg

« Ce matin, en me réveillant, je me suis demandé : “Francis, au fond, qu’est-ce qui t’intéresse vraiment dans la vie ?”. J’ai réfléchi un assez long moment, dans l’espoir de trouver une réponse qui, tout en paraissant parfaitement spontanée, témoignerait d’une profonde sollicitude envers mes contemporains… » Entre autres questions sur le sens de la vie, l'ami Francis Valéry nous parle de musique et de projets dont on devrait entendre parler sous peu…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 2 juin 2014

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Quand je me suis réveillé, ce matin, ma première pensée, allez savoir pourquoi, a été pour Alan Watts, l’homme grâce à qui, à l’âge de dix-sept ou dix-huit ans, j’ai appris/compris que ma manière de voir les choses et d’être au monde, ce en quoi je croyais et que j’estimais juste, a contrario ce que je refusais parce que ça me semblait mal ou stupide, tout cela et pas mal d’autres choses dont je vous passe l’inventaire, portait un nom. Cela s’appelait "bouddhisme". » Après tout juste un an d'absence, le journal d'un homme des bois de notre ami Francis Valéry revient !

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 29-31 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgNeuf radis dans mon assiette du jour. Le temps est toujours aussi lamentable – et le jardin toujours aussi tristounet alors que ça devrait exploser de couleurs et de senteurs.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 28 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPremière fraise au jardin. Bien mûre mais pas assez sucrée. Pardi ! Vu le temps… Pour fêter l’événement, je décide d’acquérir une machine à café Senséo. Ne me demandez pas le rapport entre la première fraise de l’année et l’acquisition d’une machine à café. Je ne saurais répondre.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 27 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgDébut d’une seconde semaine entièrement consacrée à la Maison d’Ailleurs. Je dois rendre vendredi un second article, consacré cette fois à la bande dessinée, toujours en rapport avec le « post-apo » qui sera le sujet général de notre prochaine exposition temporaire, centrée autour de Stalker, le film de Tarkovski adapté du roman d’Arcadi et Boris Strougatski.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 26 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgVirée à Jardiland où j’achète deux érables japonais à tout petit prix (Il est clair qu’ils ont besoin de la place pour installer autre chose, j’en profite !). Dans la foulée, j’achète aussi un magnifique croton multicolore que j’offrirai à ma mère, à mon retour demain matin (c’est la Fête des Mères, on peut être un homme des bois et respecter les traditions familiales).

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 23-24 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgL’autoradio m’apprend la mort de Georges Moustaki – il avait eu 79 ans le 3 mai dernier. C’était quelqu’un de magnifique, à tout point de vue. D’une beauté incroyable, dedans comme dehors. Tout jeune guitariste, je me suis fait la main sur des chansons comme « Le Métèque » ou « Pauvre Joseph », qu’on entendait alors à la radio.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgProfité d’une pause pour touiller une bassine de ciment blanc, et boucher quelques trous en haut du mur de ma cuisine. C’est fou comme passer un quart d’heure en haut d’une échelle, la truelle à la main, peut être reposant par rapport à un boulot « intello » !

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 21 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

Soit, d’une part, la science-fiction des années 30, publiée dans des <i>pulps</i> aux couvertures d’un délicieux mauvais goût, telle celle du premier numéro d’<i>Astounding Stories</i> (daté janvier 1930) sur laquelle un vaillant astronavigateur fait le coup de poing avec un extraterrestre insectoïde – et sans doute libidineux puisqu’il menace une frêle jeune femme aux pieds nus, vêtue d’une simple peau de bête. Trop bien.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 14-20 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgSix radis dans mon assiette. Il fait froid et il pleut. Les pommes de terre s’en foutent et démarrent à toute allure. Sinon, les radis ne se renouvellent pas, les haricots verts vont tout doucement. Les tomates fondent peu à peu. Quant au reste – arroche rouge, poireaux, carottes, mesclun… c’est comme si je n’avais rien semé.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11-13 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgLyon. L’après-midi, je ne parviens pas à y échapper : ma chérie m’entraîne dans une zone commerciale du coin pour acheter des vêtements. C’est vrai que mes caleçons commencent à se découdre (je ne mets que des caleçons), que mon stock de chaussettes noires (je ne mets que des chaussettes noires) approche du point critique à force de mettre à la poubelle celles qui s’ouvrent au talon (la faute à mes sabots !), que mon stock de T-shirts troués et/ou tâchés de peinture est devenu bien plus important que mon stock de T-shirts décrétés "mettables" (un truc de fille, ça, moi je les trouve tous mettables…).

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 8-10 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgVirée touristique à Bourg-sur-Gironde – j’ai l’habitude de faire visiter cette petite ville toute en remparts et passages secrets, que je connais comme ma poche, à tous les amis de passage…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 7 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgEn réalité, la croissance est le problème et non la solution ! Dans un monde fermé, où tout est en voie d’épuisement, ce concept imbécile de croissance ne sert qu’à foncer un peu plus vite dans le mur – et les variantes du genre ‘croissance soutenable’ ou ‘croissance raisonnée’ sont encore plus imbéciles.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 5-6 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgIl y a deux ans, j’ai fait refaire la toiture au-dessus de la partie construite par mon grand-père, au début des années septante, côté ouest, et qui accueille désormais ma cuisine, la salle de bains et les toilettes. A l’automne dernier, Antonio est venu pour la partie de la toiture orientée à l’est, au-dessus du bâtiment d’origine, où ont été aménagées trois pièces en enfilade. Cette fois, je fais refaire le reste de toiture orienté à l’ouest, qui couvre une petite partie du bâtiment d’origine – le versant ouest de la toiture, plus étroit – ainsi que deux petites écuries très basses de plafond et actuellement quasiment inutilisées...

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 2-3 mai 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgIl y a deux manières de cultiver les pommes de terre. La méthode traditionnelle consiste à mettre en terre un tubercule à une dizaine de centimètres de profondeur, puis à butter (c’est-à-dire ramener la terre pour le recouvrir) au fur et à mesure qu’il émerge, disons sur au moins une vingtaine de centimètres, et enfin régulièrement biner pour enlever les mauvaises herbes et casser la croûte superficielle de terre afin de la maintenir aérée et perméable. La récolte se fait à la fourche-bêche.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 29 avril 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgC’est ce week-end que ma fille, Flora, fait ses adieux à la petite maison où elle était venue vivre après avoir quitté Bordeaux, il y a six mois. Elle et son amoureux, Michaël, ont déniché une maison dans un quartier tranquille de Libourne, proche du centre-ville. Du coup, je commence à démonter toutes les étagères de la cuisine et à entasser les stocks de céréales, épices, conserves de légumes… dans la pièce du fond, actuellement un immense débarras où Flora avait installé un coin bureau avec son ordinateur.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 25 avril 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgA la télé, c’était les infos. Il y avait un défilé de manifestants contre le "mariage pour tous". Mon chat qui pionçait à côté de moi, mais visiblement d’une seule oreille, a alors levé la tête. Il s’est tourné vers moi et a demandé : « Ils vont nous emmerder encore longtemps, ceux-là ? »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 24 avril 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgFini de remplir le cinquième bac à plantation avec du terreau tamisé. Semé trois lignes de Carottes de Colmar à cœur rouge et deux lignes de Poireaux De Carentan, en alternance : carotte / poireau / carotte / poireau / carotte. C’est un grand classique en culture associée.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 23 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpg

Construit un cinquième bac à plantation avec de vieilles planches et une partie des piquets en demi-rondins récupérés sur les bordures installées en mars. Commencé à la remplir avec du compost tamisé – je compte y semer des légumes-racines et le substrat doit être fin et profond. 

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgIl y a quelques jours, j’ai entendu à la radio un certain Denis Grozdanovitch parler de "son" livre intitulé : La puissance discrète du hasard. Au bout de quelques minutes d’écoute attentive, je me suis demandé – dans un état proche de la sidération – comment avais-je pu oublier d’avoir écrit ce livre, pourquoi avais-je pris pour le publier ce pseudonyme absolument imprononçable, et surtout pourquoi avais-je demandé à un figurant (d’ailleurs assez doué) d’aller à la radio à ma place pour faire semblant d’être l’auteur ?

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 20 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpg

Dégagé toute une zone où s’entassait, dans ce provisoire qui trop souvent s’éternise, du bois coupé l’an dernier, en vrac sous un bosquet de lauriers à l’abandon depuis plusieurs dizaines d’années – c’est dire qu’ils sont sacrément hauts et forment une muraille compacte et parfaitement impénétrable… Un de ces jours, il va falloir que je trouve le courage de m’attaquer à ce foutoir impressionnant…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 19 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgMatinée hôpital à Libourne pour des examens. Déjeuner avec ma fille, histoire de nous remonter le moral, dans une de ces cafétérias asiatiques où l’ont peut engouffrer tout ce qu’on veut, moyennement une modeste obole de onze euros cinquante par personne. Tandis que les Français de base emplissent gentiment leurs assiettes de sushis, brochettes de poulet à la sauce satay, crevettes à l’aigre-douce, canard laqué ou porc au caramel (avec une sobriété de bon aloi et une délicatesse soigneusement étudiée, dès lors qu’on les observe, trop drôle !), nous organisons un véritable hold-up sur les nouilles aux légumes, les algues au soja et les samossas végétariens…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 18 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg

valery-jhb-une-vert.jpgLe temps a brusquement viré au frais – je crois qu’il a un peu plu au cours de la nuit. Matinée consacrée à ma boutique eBay, en attendant que ça se réchauffe un peu. Puis reprise de l’abattage des troncs de noisetiers, avec le patriarche à la tronçonneuse ! Ça carbure vite et bien.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 17 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgVisionné hier soir Prometheus, en haute définition, sur mon ordinateur – ben oui, je râle parfois parce que mon frère me donne l’impression de ne s’intéresser à rien d’autre qu’à la gestion du contenu de sa horde de disques durs… mais je ne suis pas le dernier pour lui demander s’il n’aurait pas tel film ou telle série en stock ! Bon, franchement, c’est un peu une daube.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 16 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
Petit déjeuner en compagnie radiophonique de Michel Houellebecq. Excellent et passionnant entretien sur France Inter. Je n’ai personnellement jamais compris cette détestation affichée par pas mal de gens envers Houellebecq ? C’est un bon écrivain et un être humain intéressant, très entier, très contrasté : cassant et fragile, à la fois. En plus, il peut être vraiment très drôle. valery-jhb-une-vert.jpg

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 15 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgDès le matin, on sent que ça va être une belle journée – dans le prolongement de celle d’hier ; pour autant que la pluie ne s’invite pas. Mon premier étonnement est pour les groseilliers dont la végétation a littéralement explosé en quarante-huit heures : ils sont couverts d’un beau feuillage et des jeunes pousses jaillissent ça et là.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 13 avril 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgAprès un beau début de matinée, le vent se lève et la pluie se met de la partie. Sur le coup de midi, je me précipite pour renforcer l’armature de la serre – de l’intérieur – car le vent la chahute trop à mon goût. Profité des accalmies pour construire un quatrième bac à plantation, cette fois uniquement avec des rondins (quatre rangs) de noisetier découpés sur mesure à la scie à bûches…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11 avril 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgC’est une journée écriture, il en faut également (je suis tout de même un peu payé pour cela…) ! Ces jours-ci, je travaille sur la prochaine exposition de la Maison d’Ailleurs, centrée sur Stalker. Je fais donc des recherches en vue de l’écriture de deux articles sur le thème du 'post' dans la littérature et dans la bande dessinée de SF.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 9-10 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgExploré les trésors laissés par ma grand-mère paternelle dans une des minuscules écuries au bout de la petite maison, derrière le figuier. Sol en terre battue, plafond adapté au développement vertical d’un hobbit, étagères en bois encombrées de pots de toutes les tailles, de jardinières de toutes les longueurs… l’ensemble en terre cuite, datant pour les plus anciennes de l’immédiat après-guerre, et, pour les plus récentes, du milieu des années septante. Jamais personne ne va dans ces recoins – à part les crapauds qui s’y planquent pendant l’hiver et, bien sûr, les araignées qui donnent l’impression d’y vivre en colonies tant il y a de vieilles toiles qui pendouillent de la volige disjointe.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 6-7 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgChaque fois que je me balade dans une jardinerie, au rayon des conifères, une formule populaire me revient en mémoire : "droit comme un if". Dans mon enfance, je l’entendais utilisée à propos des vieillards dynamiques en dépit de leur âge (dans les années soixante, la vieillesse commençait à 60 ans… ce qui me laisse moins de trois ans de jeunesse, dur).

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 5 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgEntre deux averses, tamisé d’autres brouettes de compost pour obtenir un terreau fin et sans déchet. Préparé une boîte en carton (33cm x 33cm, sur 30cm de haut) posée directement sur le sol : une grosse pierre plate au fond sert de lest, 5cm de BRF assurent une réserve de nourriture en profondeur et un stockage d’eau, 25cm de terreau dans lesquels des scorsonères (Scorzonera hispanica, bien que son origine n’ait rien d’ibérique mais soit plutôt caucasienne) vont pouvoir se développer à l’aise.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 4 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgAcheté au Mutant du village, moyenne surface alimentaire de hard discount où il m’arrive d’aller acheter des mouchoirs et du PQ, quand je passe devant, un Camellia japonica à prix massacré – en gros le quart du prix habituel pratiqué dans les grandes enseignes de la jardinerie commerciale.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 3 avril 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgGelée matinale, il fait seulement 9°c ce matin, dans le chalet. La nuit a été fraiche. Tamisé une dizaine de nouvelles brouettes de compost avant de l’étaler à la surface des bancs de plantation, directement sur le broyat, en bandes étroites et de plusieurs centimètres d’épaisseur. Semé directement sur ces lits de terreau des fleurs de protection – toujours du souci jaune (Calendula officinalis) et des œillets du jardinier (Tagete patula 'Nana') dont il me reste un peu de semences.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 2 avril 2013

Entendu ce matin Bernard Werber sur France Inter, faire la promotion de son nouveau roman : Troisième Humanité. Curieux, puisque le livre est paru en octobre dernier, mais bon… Entre autres perles, Werber, en bon journaliste scientifique (puisqu’il se plaît à se considérer de la sorte), nous a expliqué que les dinosaures avaient disparu à cause d’une météorite qui est tombée sur la Terre et qui a « modifié la gravité ». C’est nouveau, ça vient de sortir…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 1er avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgAux temps anciens, avant l’âge de la décadence et du grand gaspillage organisé, caves et greniers servaient aussi à cela – bien sûr, c’était quand les maisons avaient des caves et greniers… quand les maisons étaient des maisons, en quelque sorte ! Et non des clapiers à lapins urbains délocalisés en banlieue résidentielle. Comme je l’ai dit plus d’une fois, la récup’ et le recyclage sont deux des principaux piliers d’un certain mode de (sur)vie.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 31 mars 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgÇa a été une grosse semaine. Après avoir construit les lasagnes, la semaine dernière, j’ai commencé à y installer des fraisiers, à y semer des cordons de plantes protectrices : souci jaune (Calendula officinalis) et œillet du potager (Tagete patula "Nana"), des topinambours, de l’ail, des radis, de l’arroche rouge…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 30 mars 2013

jhb-mars13-serreau1.jpg
jhb-mars13-serreau1.jpgJe trouve le livre de Coline Serreau, Solutions locales pour un désordre global, à ce point passionnant que je l’ai acheté sur le net, en occase – et dans la foulée j’ai acheté également le DVD du film de même titre.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 28 mars 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
Grande tournée dans les lieux de perdition où l’on vend de tout, de préférence soldé. Je reviens avec un stock de pots de peinture – de la Dulux Valentine acrylique à trois euros le pot, ça ne se refuse pas (prix habituels entre 19 euros et 24 euros, selon les couleurs et l’âpreté au gain du détaillant). valery-jhb-une-vert.jpg

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 27 mars 2013

jhb-mars13-boronia-une.jpg
jhb-mars13-boronia-une.jpgVirée chez mon pépiniériste local. Acheté un Boronia serrulata et un Sorbaria sorbifolia. Le premier est un arbuste originaire de la Nouvelle-Galles du Sud, état au sud est de l’Australie (la région de Sydney, je crois). Son aire de distribution d’origine est vraiment très réduite – mais la plante n’est pas en danger d’extinction, car elle a été acclimatée un peu partout.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 20 au 22 mars 2013

jhb-mars13-lasagnes-une.jpg
jhb-mars13-lasagnes-une.jpgA nouveau coupé et broyé des noisetiers. Rempli la troisième lasagne. Commencé à faire l’inventaire des semences dont je dispose, et à faire un schéma d’occupation pour les lasagnes. Déplacé la serre à sa place définitive, renforcé la structure avec des fers à béton profondément enfoncés dans le sol et liés aux six jambes de l’armature.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 18 et 19 mars 2013

jhb-mars13-lasagnes-une.jpg
jhb-mars13-lasagnes-une.jpgAlors, les lasagnes, comment ça marche ? Facile. On commence par construire un bac à plantation (voir mon post de vendredi). Longueur : deux mètres, simplement parce que c’est la longueur des planches que je récupère. Largeur : quatre-vingt centimètres, parce que ça permet d’atteindre sans difficulté le milieu du bac, sans jouer à Mister Fantastic ou à Elastiman…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 16 mars 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgVirée à la médiathèque de Talence. Pris le spectaculaire coffret (4 CDs) consacré aux légendaires concerts du Jimi Hendrix Experience au Winterland de San Francisco, les 10, 11 et 12 octobre 1968. De quoi me conforter dans ma sensation que le rock a atteint son apogée aux alentours des années 1966/1969 et n’a fait que dégénérer depuis, ou au moins à partir du milieu des années 70… (Oui, je sais, ce type d’affirmation relève très clairement de la posture dite du vieux con – j’assume, j’assume…).

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 15 mars 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgGrosse gelée au cours de la nuit. Une fine couche de glace flotte à la surface des seaux dans lesquels je récupère un peu d’eau de pluie, en complément de la première cuve mise en place l’an dernier. Le Gunnera que j’avais laissé devant le chalet, en attente de lui trouver sa place, a mauvaise mine ; les deux grandes feuilles ont gelé, j’espère que la motte n’a pas souffert. On verra dans quelques jours, si un peu de vert réapparaît ça et là…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11-13 mars 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPassé la journée d’hier à regarder tomber la pluie depuis l’intérieur de mon chalet – pour repérer les accalmies, histoire d’en profiter pour aller bosser dix minutes dans le jardin…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 7-9 mars 2013

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpgIl y a de ces synchronicités qui confirment ce que je crois quant à la nature profonde du réel : un tissu chamarré fait de signes et de sens, où tout fait écho à tout, en parfaite harmonie. Seuls les gens pas bien dans leur tête ou dans leur corps ne ressentent pas cette rassurante et apaisante évidence. Dommage.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 5-6 mars 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgJ’apprends ce matin la mort de Jérôme Savary, hier. Il avait 70 ans. Adolescent, j’ai été fasciné par son Grand Magic Circus qu’il avait créé en 1966, et que j’ai croisé à Bordeaux, dans les années septante. C’était un sacré énergumène, comme il en faudrait davantage ! En soirée, j’apprends aussi la mort d’Hugo Chavez – "60 ans, jour pour jour, après la mort de Staline" se plaît à dire un commentateur.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 4 mars 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgJournée passée au jardin. Déplacé les deux groseilliers plantés au printemps dernier en bordure du grand cercle aux mimosas. L’endroit ne leur a pas convenu (mauvaise exposition ? ou trop grande concurrence avec les racines des mimosas qui, décidemment, me cassent les pieds…).

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 1er mars 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPremière journée au cours de laquelle la porte du chalet reste ouverte : il fait plus chaud dehors que dedans. Ou moins froid, au choix. Acheté un grand treillis vertical et six longues bordures d’une vingtaine de centimètres de haut, en bois. Ce genre de petit matériel d’aménagement de jardin, vendu en grandes surfaces et jardineries, ne vaut en général pas tripette…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 27-28 février 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgEncore une nuit bien froide. Réveillé par des crampes dans les mollets. Rendormi avec peine. A nouveau 7°c au matin, dans le chalet. Comme hier. Par contre, la température monte rapidement à l’extérieur, grâce à un beau soleil dans un ciel sans nuage. La contrepartie sera sans doute une prochaine nuit froide.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 25-26 février 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgRetour à mon fin fond de nulle part. Avec son petit 2,5°c ambiant, mon chalet qui n’a pas été chauffé au cours de mon absence, fait mieux que mon réfrigérateur, niveau conservation…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 février 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgAprès avoir bouclé le montage en fin de matinée, je prends au vol un train pour Genève, puis un autre pour Lyon. Je suis attendu ce soir à la bibliothèque Marie-Ghislaine Chassine (inconnue pour moi) de Vaulx-en-Velin, pour une conférence dont le sujet est le Temps dans la SF…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 18-19 février 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgIl n’y a qu’en Suisse que l’on peut voir cela : un octogénaire (pour le moins) aux longs cheveux blancs et tout de rouge vêtu me dépasse à petite allure, sur un vélo du même âge et de la même couleur. Je me dirige vers la Maison d’Ailleurs pour y entamer un mandat d’une semaine, avec l’équipe de montage de la nouvelle exposition permanente.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 16 février 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPetite visite à la médiathèque de Talence pour rendre des CDs et en emprunter d’autres que je commence de suite à écouter. Pas grand-chose à dire de Celtic Blues de Michael Jones, si ce n’est que ça rentre gentiment par une oreille avant de ressortir prestement par l’autre…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 12-13 février 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgToute petite forme. Réveillé à 1h30 par une envie apocalyptique d’aller arroser le gazon par les voies naturelles. Retourné me coucher. Réveillé deux heures plus tard par la même envie. Mauvais signe, je sais par expérience que les envies de pipi à répétition sont un signe qui ne trompe pas d’un emballement glycémique.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 8 février 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgInstallé l’esquisse d’une nouvelle haie, à l’arrière du chalet, en prolongement de la cloison ouest et en direction de l’endroit où sera ma nouvelle serre. L’espace a été délimité par quelques troncs de noisetiers empilés et maintenus en place par des piquets. Le niveau a été relevé d’une vingtaine de centimètres, avec du compost…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 2 au 5 février 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgC’est très beau, les bignones – mais c’est très envahissant et ça attire les guêpes. Bornés pendant quelques mois, les rejets ont ensuite été transplantés dans des pots en terre, puis remisés dans la serre, le temps de développer tranquillement leur propre système racinaire. Il y a deux ans, j’ai installé de mon côté une arche en métal en haut de l’un des trois petits escaliers qui grimpent de la petite maison vers le jardin – et j’ai placé un grand pot de chaque côté de l’arche, dans l’attente d’y planter des grimpantes.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 1er février 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgUn concert de Magma, ça se prépare en creux. Par le vide mental. Il ne faut rien en attendre – ne serait-ce que parce que l’on n’est jamais sûr à l’avance ni de la composition du groupe (si ce n’est que le batteur sera un certain Christian Vander) ni de la liste des morceaux qui seront interprétés. Allons-nous découvrir de nouveaux visages où aurons-nous la bonne surprise de revoir un ancien ? Le répertoire nous sera-t-il inconnu ou revisiterons-nous les temps anciens de Kobaïa ou du Mekanik Destruktiw Kommandöh ? On ne sait pas…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 30-31 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
12,5°c dans le chalet à 9h. Chic planète. C’est revenu normal à la télé : les émissions ordinaires du matin. Les mêmes débiles. Sauf que j’ai pas su pour la fin de l’épisode, la nuit dernière. Il faudra que je regarde la semaine prochaine – si j’y pense. J’avais prévu une journée jardinage. Je ne change rien…valery-jhb-une.jpg

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 28-29 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgIl y a des soirs, comme ça, où on n’a envie de rien. Trop fatigué pour attraper un livre – et puis lequel ? Il y a des soirs, comme ça, où on se dit que, de toute façon, on n’a rien à lire ! Même si, à y regarder de plus près, il y en a au moins la moitié qu’on n’a pas encore lus – à se demander pourquoi on les a achetés… Peut-être pour être certain de les avoir si, des fois, un soir, comme ça, on aurait tout soudain envie de les lire. Sauf que ça n’arrive jamais…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 25-26 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

Aujourd’hui virée en Dordogne chez un de nos amis, luthier, l’excellent Philippe Mousnier – et chez Dame Mado. Je dois récupérer ma vielle à roue acoustique sur laquelle Philippe est intervenu : il a déplacé le clavier de plusieurs centimètres pour modifier le diapason des chanterelles, afin d’améliorer la justesse de l’intonation, reconstruit du coup une partie de la tête, puis changé l’ensemble des sautereaux ainsi que les cordes. Un gros travail, très minutieux…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

C’est une journée sans. J’entends : sans flatulences. Ou plus prosaïquement, c’est une journée où il n’y a rien à entendre. Contrairement au commentaire désobligeant de l’un de mes lecteurs, suite à mon annonce de la veille relative à mon projet de purée de topinambours. Certes, les topinambours ont la fâcheuse réputation de faire péter – et pas qu’un peu, sacrebleu ! 

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 21 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
Cela fait des jours et des jours qu’il pleut – des semaines, en fait, avec de temps à autres une journée moins arrosée au cours de laquelle le sol n’a pas le temps d’absorber toute cette eau. Contrairement à l’usage – et où allons-nous si même ces usages-là ne sont plus respectés – cela n’adoucit en rien la température puisque j’avais tout juste 6°c ce matin, dans mon home-sweet-home. valery-jhb-une.jpg

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 18 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgIl a fait froid ces derniers jours. Ce matin, il y a un léger mieux : 7°c dans ma cabane, à 7h15. A l’extérieur, je découvre une fine couche de neige givrée – qui s’est transformée en une fine couche de glace sur ma voiture. Ce qui ne l’empêche pas de démarrer au quart de tour.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 15 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

Initialement, je devais partir de Saint-Etienne à 8h30 pour arriver à Lyon à 9h06 ; là, j’aurais disposé de dix minutes pour prendre le train à destination de Dijon (départ à 9h16), le but étant d’être à Belleville-sur-Saône à 9h47 où l’on devait me cueillir pour me transporter jusqu’à un collège perdu je ne sais où. Et tout aurait été pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgJournée consacrée à NovaTerra, l’exo-planète que j’ai localisée il y a quatre ans dans le système de Proxima Centauri alpha. J’y retourne en début de semaine prochaine, avec quelques-unes de mes classes (dix, cette année) d’explorateurs. Il me faut bien préparer un peu les rencontres avec les gamins, trouver des idées d’ateliers d’écriture cohérents avec ce que nous avons accumulé comme "connaissances" sur la planète.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 10 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgJ’aimerais simplement que les donneurs de leçons (politiciens, enseignants…) aient quelques échantillons sur eux, comme disait Coluche. Parler correctement français, c’est le minimum requis pour ouvrir sa gueule quand on prétend expliquer ce qu’il faut faire ou ne pas faire.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 9 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgEn novembre et décembre derniers, je me suis livré à une singulière expérience. J’ai décidé – je le savais déjà – que je conservais trop de choses et que le processus, en permanence souhaitable, d’alléger sa vie, passait par un allègement environnemental (en particulier de ses possessions). Ce que je savais déjà, également. Mais entre savoir et s’y mettre, il y a parfois un léger décalage – voire une abyssale discontinuité. Un matin, je me suis dit : « Mon bon Francis, tu vas t’efforcer, chaque jour et jusqu’au 31 décembre, de jeter dix trucs ». Chouette programme. Mais quoi jeter ?

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 7 et 8 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg°c dans le chalet à 9h15. France Inter est en grève. Reçu les versions numériques de plusieurs de mes textes, en vue de les rééditer. Faut que je trouve le temps – et l’énergie – de lire tout cela de près. Poursuivi l’écoute des CDs Atlas. Le Tony Sheridan et les Beatles n’a pas beaucoup d’intérêt.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 5 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgTravaillé un peu sur mon projet d’Agenda Contreculturel des années soixante. J’ai déjà réuni deux classeurs de notes, sur la période 1960/1970. Je commence maintenant à finaliser l’année 1960, en recoupant mes informations. La documentation est peu aisée à rassembler. Si tout le monde a écrit sur les années soixante, c’est en général en se copiant les uns les autres – ou en pratiquant le copié/collé d’après Wikipédia.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 4 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg13°c à 9h15. Ca s’améliore. Mais pas ma glycémie qui recommence à grimper à toute allure, comme l’an dernier quand il a commencé à faire aussi froid. Je me rends bien compte que ma vue baisse et que j’ai tout le temps soif. Je n’ai pourtant rien changé dans mon alimentation, alors ? Je ne sais pas quoi faire. Travailler.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 3 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPeut-être suis-je passé un peu vite au niveau quatre : ce matin, il fait un peu plus de 10°c dans ma cabane améliorée. J’allume le poêle à pétrole et, après avoir enfilé mes épaisseurs ordinaires (T-shirt, veste en laine, veste de jardinage sans manche), je vais préparer mon petit-déjeuner dans la cuisine…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 2 janvier 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgL’hiver s’installe. Ce matin, à 9h, il fait seulement 4°c dans mon abri de jardin. Je suis passé il y a quelques jours au niveau 4 de mon plan de couchage. A savoir quatre épaisseurs : deux couettes et deux couvertures…

Lire l'article »

Nouveaux sons

nouveauxsons-une.jpg
nouveauxsons-une.jpgAprès les interviews d'auteurs et de musiciens dans le cadre du dossier rock & SF du Bifrost 69, opérons un virage plus électronique avec cet article de Francis Valéry consacré à ces instruments, apparus au début du XXe siècle et dont les nouveaux sons, inhabituels, ont infusé dans toute la musique. Où l'on retrouve l'orgue Hammond et le synthétiseur Moog, et où l'on croise des créatures aussi exotiques que le Telharmonium, le Trautonium ou le clavioline…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 4 novembre 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Depuis deux jours, ma cabane est connectée à internet. J’ai acheté un rouleau de cent mètres d’un câble à six conducteurs, haut de gamme. Du matériel prévu pour fonctionner en "milieu industriel" avec un super blindage. Évidemment, ça coûte la peau des fesses. Mais ça a fonctionné au premier essai, avec un assez bon débit… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 3 novembre 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Rédiger un blog, c’est envoyer des bouteilles à la mer depuis son île déserte. Avec l’espoir que les courants les conduiront vers quelqu’un, quelque part. Et que cette personne aura envie de lire les messages qu’elles contiennent. Des fois, je me dis que l’océan est trop vaste, que les courants sont défavorables. Peut-être même qu’il n’y a, sur cette planète, qu’une seule île déserte – et que je suis le seul naufragé à y résider… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11 septembre 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgVoilà un mois, jour pour jour, que j’ai appris le décès de Roland Wagner. En arrivant à Jouangrand après avoir été coupé de tout pendant une dizaine de jours. Accueilli par une simple remarque d’Annie : « Tu es au courant pour Roland Wagner ? ». Moi : « Au courant de quoi ? ». Sauf que vu le ton profondément attristé sur lequel Annie a demandé cela, il n’y avait guère à s’interroger sur la nature de ce qui était arrivé.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11 août 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgAprès une nuit (horrible : quelle ville de taborniauds !) passée à Palavas-les-Flots, chez la fille de mon amoureuse, nous arrivons sur le coup de midi à Jouangrand, hameau ardéchois isolé, acquis et retapé, maison après maison, à partir des années septante, par ma vieille copine Annie et son mari d’alors…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 10 août 2012

valery-jhb-une.jpg
Fin du stage. En ce qui me concerne, j’ai surtout passé mon temps à travailler sur un projet de livre consacré à la « culture hippie » : ses sources, ce qu’elle a été, ce qu’il en reste. Ça serait vraiment insupportable d’être en vacances si , loin des projets en cours, on ne pouvait pas en profiter pour travailler sur de nouveaux projets !valery-jhb-une.jpg

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 3 août 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgDépart pour Bordeaux, en fin d’après-midi, pour rejoindre mon amoureuse. Nous partons ce week-end pour un stage de vielle à roue, dans les Pyrénées orientales. Autoroute. Circulation. Chaleur. Bruit. C’est plein tout partout de gens "en vacances". Il n’y a rien de pire que les vacances.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 30 juillet 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgLa chatte de mon frère est morte au cours de la nuit. Suite à une opération chirurgicale. Trop âgée, sans doute, pour supporter le choc. L’an dernier, mon chat est mort – il était tout vieux et tout cassé de partout : oreilles en dentelles, dents manquantes, cicatrices ça et là ; à son heure de gloire, il avait été la terreur du quartier…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 24 juillet 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgDebout à 5h, journée lambris. Pose vers 9h pour boire un café. A la radio, ça parle des problèmes chez Peugeot. A propos des salariés, j’entends : « Ils sont quatre-vingt à avoir remis leur lettre de démission de peur de se retrouver au chômage ». Quelqu’un peut-il m’expliquer le sens de cette remarque ?

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 juillet 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgComme promis – tant pis ! – l’Homme des Bois est de retour dans ses bois. Il y a quelques mois, j’avais noté dans ce blog le décès claironné sur tous les médias de je ne sais plus quelle chanteuse – dont je n’avais jamais entendu parler mais qui, honte sur moi, avait (aurait) été, de son vivant, la plus grande chanteuse de tous les temps. Ou peu s’en faut. C’est dire la place qu’elle va sans doute occuper, post mortem, au panthéon de notre moderne mythologie occidentale. Et puis un des lecteurs de ce blog, avait posté un commentaire sur une certaine Amy Winehouse, également disparue, également plus grande chanteuse de tous les temps, également inconnue de l’ignare congénital auquel vous allez finir, à ce rythme insensé, par m’identifier. Zut, alors.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 13 juillet 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgEn cette après-midi de vendredi 13, j’étais en train de boire un petit café, sur le coup des seize heures, tout en y trempouillant des tranches de pain grillé, bio et complet, tartinées de confiture à la prune maison – un pot de l’an passé, car cette année les Luciens, puisqu’ainsi ai-je rebaptisé une fois pour toutes les merles du domaine, ont été plus rapides que moi pour ratiboiser le peu de prunes ayant survécu à la neige de février – lorsque, pur réflexe, j’ai allumé la radio… pour entendre une crécelle s’exclamer : « Oui, je suis capable de dépenser d’un seul coup cent quatre vingt euros rien qu’en gâteaux ! ». Whaou ! J’admire. Si, si.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 10 juillet 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgDébut du marathon lambris. L’objectif est de lambrisser la plus grande surface possible avant mon, départ pour la Suisse. Rien n’est évident : les espaces sont cloisonnés (de quelques centimètres jusqu’à une quinzaine de centimètres du plafond), une poutre est très précisément au-dessus d’une des cloisons (y clouer le lambris ne va pas être évident). Mais surtout le lambris – acheté pour du déclassé – s’avère au déballage être une véritable escroquerie !

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 8 juillet 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgVirée familiale à Andernos. Achat au retour d’une tonnelle soldée à moins de dix euros – elle durera ce qu’elle durera, telle que, avant que je ne doive la rafistoler ; en tout cas, elle me fera jusqu’à la fin des beaux jours pour déjeuner à l’ombre. Et entourée sur trois faces de tentures, elle me permettra de méditer au petit matin, face au soleil levant, à l’abri des vents dominants, lorsque le froid se sera installé. Que demander de plus pour dix euros ?

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 6 juillet 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgLa conclusion de mon post d’hier quant à la présence de la nature de Bouddha dans tout ce qui existe, et donc dans la capacité d’Eveil résidant en toute créature dotée de conscience, m’oblige à considérer que les individus par moi désignés sous l’expression – que l’on me pardonne de m’auto-citer – de "crétins de néo-ruraux et autres crypto-banlieusards qui nous ont envahis, tous obsédés de la tondeuse à gazon et intox du désherbant", possèdent également en eux la Nature de Bouddha. Avouons que, quelque part, cela semble ressortir à une faille conceptuelle dans le corpus théorique du Bouddhisme.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 5 juillet 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgJe me suis enfin décidé à compléter mes archives de la revue Nexus, avec la douzaine de numéros anciens encore disponibles chez l’éditeur, parmi la bonne vingtaine de numéros qui me manquaient encore. Voilà : il continuera de me manquer une douzaine d’épuisés – et réputés introuvables : en plus de deux années de recherche, je n’ai jamais vu passer un seul numéro sur ebay ou sur Amazon. Il paraît que circulent des versions numériques en pdf. Il va falloir partir en chasse.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 3 juillet 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgJe me suis, ces temps-ci, (re)plongé dans l’étude du LSD – plus prosaïquement, je me suis mis à lire (ou relire) des articles, des essais, des livres… sur l’histoire des drogues psychédéliques, et leur usage dans une optique d’élargissement de la conscience, un sujet qui me fascinait lorsque j’étais adolescent. Je compte relire Les portes de la perception d’Huxley – je dois avoir un exemplaire quelque part que je ne retrouve pas ; mais ça ne devrait pas être bien compliqué de le dénicher d’occase sur internet.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 29 juin 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

Ce matin, j’ai récolté quelques pommes de terre. Cuites à la vapeur et arrosées d’un simple filet d’huile d’olive, sur un fond de salade à couper, voilà un petit bonheur que je souhaite à tout un chacun. Et qui me donne l’occasion de répondre à Lisa qui, il y a quelques jours, me demandait un rappel sur ma "méthode" pour cultiver les patates. Quelques considérations sur le contexte général : ma philosophie, en matière d’agriculture, consiste à en faire le moins possible...

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 28 juin 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

Lors des fameux et désormais historiques événements de mai 1968, j’avais à peine douze ans. J’en ai pour principal souvenir le fait que les vacances scolaires, cette année-là, ont débuté un peu plus tôt – ne serait-ce que parce qu’il m’était impossible de me rendre au collège, situé à une vingtaine de kilomètres de mon village, les chauffeurs d’autobus de la ligne Angers-Cholet étant en grève. Comme tout le monde. Au cours des mois qui ont précédé ce printemps agité, j’avais découvert la « pop music » – comme on disait alors – par le biais de la revue Rock and Folk...

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 27 juin 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgTerraeco est sans doute le meilleur mensuel généraliste écolo, tant pour ses dossiers que pour la richesse des informations que l’on y trouve. Elles sont en général pertinentes et fiables, et rendent compte de nombreuses expériences conformes à l’Ethique, menées de par le monde. J’aime ce magazine dont la rédaction est basée à Nantes – décidément une ville où "ça bouge" !

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 26 juin 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPour une raison inexplicable, il semble bien qu’il n’y ait ce soit aucun film avec Steven Seagal sur les chaînes de la TNT ? Alors qu’il y en avait, hier soir, rien moins que quatre : Mercenary, Justice Sauvage, A Dangerous Man et Traque sans merci, sur des chaînes obscures comme NRJ12 ou TMC. En somme, ça fait une moyenne.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 23 et 25 juin 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgL’autre jour, un oiseau est entré dans le chalet tandis que je travaillais à mon bureau, la porte ouverte. Il s’est posé sur le rebord d’une étagère et m’a regardé de son œil rond. J’ai demandé : « Eh bien, petit boudou, qu’est-ce tu fais là ? ». Il s’est posé sur le plancher, a sautillé jusqu’à une autre étagère…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 juin 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgCe matin, ma radio préférée avait invité Alain Rey, le monsieur Je-sais-tout des Éditions Le Robert. Bien qu’ayant, à l’occasion et à l’époque où j’exerçais la profession de Mercenaire des Lettres, rédigé quelques entrées pour l’éditeur – et ayant au moins une fois pris le TGV Paris-Bordeaux assis quasiment en face de l’homme à la vêture iconoclaste – on ne peut pas dire que je connaisse le célèbre encyclopédiste. Juste de vue, dirons-nous.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 21 juin 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgJournée étrange passée à travailler sur un essai – une histoire des pulps – pour le prochain catalogue de la Maison d’Ailleurs, tout en écoutant en boucle le concert de Michel Berger au Zénith, en 1986. Ce qui reste le plus surprenant dans cette musique, un quart de siècle plus tard, est le jeu de Jannick Top, à la basse électrique : en perpétuel décalage esthétique mais aussi, souvent, harmonique…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 20 juin 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgL’autre jour, dans le hall d’entrée d’une jardinerie du coin, un bonimenteur appointé vantait les mérites d’un sécateur d’une marque connue. Son principal argument était que l’engin, certes pas donné, était entièrement et aisément démontable. Par conséquent, toutes les pièces pouvaient être remplacées au fur et à mesure qu’elles rendaient l’âme. Étonnant !

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 19 juin 2012

valery-jhb-une.jpg
Ce matin, sur France Inter, sur le coup des 8h25, un jeune crétin rappelle, tout fier de son savoir, que Neil Young n’est pas l’américain que l’on pourrait croire mais qu’il est d’origine anglaise. Pas de chance, ma couille : il est canadien ! Je suppose que le bouffon a confondu avec Graham Nash qui lui est anglais, autre quart de Crosby, Stills, Nash and Young. valery-jhb-une.jpg

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 15 juin 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgCe midi, j’ai récolté ma première courgette de l’année. Seize centimètres pour deux cents quatre-vingt grammes. Entre les deux pieds qui prospèrent devant les fenêtres du chalet, il y a une bonne dizaine de courgettes en cours. Chic planète.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 14 juin 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPetit bonheur du jour : trouvé sur Amazon la première édition française de Avant la route de Jack Kérouac, traduction de son premier roman, The Town and the City, écrit en 1946/49 et publié en 1950.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 5 au 13 juin 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgGrâce à France Inter, j’apprends ce matin que Ray Bradbury est mort hier – et surtout qu’il était le créateur de la série TV The Twilight Zone (La Quatrième dimension). Je le note. J’avais toujours pensé que The Twilight Zone avait été créée par Rod Serling, mais bon, les journalistes de France Inter connaissent sans doute la science-fiction mieux que moi.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 1er juin 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgIl est cette évidence : nous n’avons qu’une seule planète et elle a ses propres limites. Prétendre que l’on peut l’exploiter de manière telle qu’un nombre toujours plus important d’humains puisse consommer toujours plus est simplement idiot !

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 30 mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgDisparition ce jour de l’immense Doc Watson, légende de la musique folk, bluegrass et rockabilly étasunienne. Chanteur à la voix chaude et très présente, guitariste émérite, jouant également volontiers du banjo et de l’harmonica, le Doc était né en 1923 à Deep Gap, en Caroline du Nord.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 21-22-23 mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPublicité pour la marque Simply Market diffusée à la télé : on voit des bananes au prix de 0,97 euros le kilo, et une voix off explique « Je ne vous dis pas tous les efforts qu’on a du faire pour les vendre à ce prix-là toute l’année ! ».

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 19 mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgLevé de bonne heure et commencé à travailler sur ma conférence en écoutant d’une oreille distraite Thé ou Café, sur France 2. Ce jour, l’invité est l’inénarrable Luc Ferry. Posture de premier de la classe plus béhachélien que l’original, coiffure soigneusement décoiffée, innocence affectée : Luc Ferry agace à l’occasion. Pour tout dire, il agace même souvent – mais ses agaceries peuvent s’avérer de bon aloi.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 14-15 mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPassé la tondeuse autour du chalet. C’est la première fois que je me sers de cette petite tondeuse électrique récupérée chez ma précédente amoureuse, alors qu’elle traînait dans un coin de son garage, de longue date en panne – la tondeuse, pas mon amoureuse. Encore que notre relation est tombée à son tour en panne, peu après. C’est la vie.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11 mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgLevé à la fraîche – six heures – pour poursuivre et finir mes plantations ; en fin de matinée tout est planté, arrosé, paillé. Reste de la journée passé sur internet à rechercher des bouquins pour les collections de la Maison d’Ailleurs. Départ pour Bordeaux en fin de journée. Le week-end sera consacré à ma conférence – j’ai pris des tas de notes et m’aperçois que je n’aurai pas le temps de dire tout ce que je voudrais dire. C’est la règle du jeu.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 10 mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgIl fait une chaleur à crever. Les pommes de terre progressent. Les plants de topinambours en sont à deux paires de feuilles bien visibles – une troisième paire s’esquisse gentiment. Des petits pieds de pomme de terre apparaissent ça et là – très précisément où j’ai oublié dans la terre des petites patates lors de la récolte ; laissons-les vivre.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 9 mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgTravail sur ma conférence du 24 prochain, au Planétarium de Vaux-en-Velin, dans la banlieue de Lyon. Je suis censé présenter ma vision quant à la place de l’homme dans l’univers, quant à sa fascination pour l’espace, quant à son devenir – s’il en a un. On me dit que je devrai croiser le fer avec Jacques Arnould, essayiste et conférencier du CNRS. Si ce n’est que je ne croiserai le fer avec personne ! Avoir raison ne m’intéresse pas…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 8 mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgIl y a quelques jours, la face avant d’un des tiroirs de ma commode m’est restée entre les mains – tandis que le reste du tiroir restait enchâssé dans la commode. Pas glop. C’est une vieille commode en bois blanc dont les tiroirs glissent sur des tasseaux, avec des poignées découpées dans la façade – idéal pour se coincer les doigts en cas de geste un peu ample. Il y a plus d’un an, j’ai acheté dans un magasin genre cash converter un lot de six énormes et magnifiques boutons de tiroir, en laiton et céramique… mais je n’ai pas encore eu le temps de bricoler un système pour les fixer en remplacement des fentes qu’il va falloir d’abord colmater. La réparation du tiroir, par contre, ne peut attendre.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 7 mai 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpgLes premières feuilles des pommes de terre percent la fine croûte de terre qui les dissimule ; début de l’opération paillis : cette année, j’ai installé des pommes de terre germées dans quatre grands cartons avec de larges rebords, sur un petit fond de compost, et je vais pailler les tiges au fur et à mesure de leur croissance.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 4 mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgLangon est une petite ville située non loin de Bordeaux. Chaque année, en cette saison, y est organisée une série d’événements culturels dont l’intitulé donne un avant-goût du contenu : "Les nuits atypiques de Langon". L’Estanquet est un des hauts-lieux de l’atypisme langonais (langonien ?). Situé un peu à l’écart de la ville, il s’agit d’un ensemble architectural constitué de deux longs bâtiments en vis-à-vis et fermé aux extrémités, ce qui ainsi délimite une cour intérieure bien abritée…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 2 mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgEnfin une vraie journée ensoleillée. Les pimprenelles dardent leurs inflorescences qui commencent à se colorer tandis que les muscaris se flétrissent peu à peu. La pluie n’a pas fait faner prématurément les azalées : leurs grosses fleurs d’un rouge profond ont belle allure. Des grappes de fruits s’esquissent au sein des groseilliers. Première récolte de rhubarbe et confection d’une compote acidulée – pas assez pour faire une tarte.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 1er mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgEn cette journée de Fête du Travail, lever à 4h30 pour assembler et relier les vingt premiers exemplaires du volume 6 de Saturne contre la Terre. Nouvelle du jour : au Pays-Bas, les coffee shops, lieux de perdition pour les uns et preuves de l’existence de Dieu pour les autres, n’ont désormais plus le droit de servir les étrangers. Même pas possible d’y boire un café.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 29 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgVirée à Andernos, sur le bassin d’Arcachon. Vent soutenu et pluie intermittente. Dommage pour les exposants de la Fête des Plantes organisée tout près de chez les parents d’Anita. Je cherche depuis un bon moment un plant d’hysope, les miens n’ont pas résisté à la vague de froid de février et j’apprécie le petit goût des feuilles, dans les salades. Je n’ai pas davantage de chance ici. Les plantes aromatiques sont pourtant très à la mode : tout un chacun en installe dans son jardin ou, au minimum, dans une jardinière posée sur un rebord de fenêtre. Et pourtant, on trouve de moins en moins de diversité dans les jardineries ou sur les marchés.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 28 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPluie, pluie, pluie… ça a repris ! Trois semaines, maintenant, que ça dure – après de courts instants d’accalmie au cours des trois derniers jours. En fin de matinée concert gratuit de "Blues Folk Country" à la médiathèque de Pessac, avec The Crooked Brothers, trio de musiciens canadiens originaires de Winnipeg.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 27 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgTemps incertain. Dès qu’il pleut, je regagne mon bureau et travaille pour la Maison d’Ailleurs – dès que la pluie s’interrompt, je retourne au jardin. Ping pong.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 26 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgHier soir, j’ai aperçu le second candidat qui m’a fait l’effet d’être le fils illégitime de Zébulon et de Calamity Jane, ascendant bandit corse. Avec l’autre, ça fait une moyenne. Acheté sur internet une paire de sabots de jardin, en caoutchouc vert – marre d’embourber mes pompes.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 25 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgQuand j’étais gamin, ma mère m’envoyait deux fois par semaine chez le boucher d’en face, pour acheter une "bavette" et demander du "mou". Le premier mot désignait un morceau de viande de bœuf – et non une lingette absorbante pour petit vieux édenté, comme on le pense parfois. Quant au "mou", cela désignait du poumon de bœuf – et non, de manière plus ou moins nostalgique, l’organe reproducteur du petit vieux ci-avant, comme on le pense parfois.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 24 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPlusieurs internautes me demandent sur quelle planète je vis – rapport à ma réflexion d’avant-hier quant aux vainqueurs des élections. Il semble, en effet, que si des élections se sont bien tenues avant-hier, il ne s’agissait, pour tout dire, que d’un premier tour – first round disent les boxeurs.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPluie, pluie, pluie… Il paraît qu’il y a des élections aujourd’hui ? Passé la journée à acheter sur Amazon des livres de jardinage et de paysagisme en anglais – les anglais sont les vrais pros de ces activités. Je suis un aficionado de ces marchands qui proposent des livres au prix net de un centime d’euro – soit trois euros, avec le forfait port inclus. Ne me demandez pas comment on peut vendre des livres à ces prix-là et les expédier à l’international, tout en gagnant sa vie. Je n’en ai aucune idée.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 20 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPluie, pluie, pluie… Il pleut quasiment sans cesse depuis maintenant deux semaines. Des vents très violents ont soufflé une partie de la nuit et le sol devant le chalet est couvert de petites prunes qui n’auront pas le temps de mûrir. Tristesse à l’idée d’un été sans prunes…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 16-17 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPluie, pluie, pluie… les muscaris sont enfin en pleine floraison. Je suis obligé d’en enlever quelques poignées pour faire de la place aux trois pieds de rhubarbe qui poussent dans le même secteur. Il y a quelques jours, une copine d’école de ma mère lui a dit au téléphone qu’elle était envahie par la rhubarbe – loin là-bas, à la frontière luxembourgeoise. Il y en a qui ont bien de la chance !

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 14-15 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgVirée dans les magasins genre farfouilleries du coin – histoire de finaliser l’aménagement de la salle de bains. La récup’ et le bricolage ont leurs limites et je me vois mal confectionner un rideau de douche avec mon vieux stock de sacs en plastique datant de l’époque où les grandes surfaces en distribuaient comme on en voulait ! Cela fait maintenant une semaine qu’il pleut quasiment sans interruption…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 12 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgVoilà presque une semaine qu’il pleut. En plus, il y a du vent et maintenant il fait froid. Si j’étais courageux, j’en profiterais pour travailler pour ma petite maison d’éditions – mais je suis plutôt fracasse. Tout juste assez d’énergie pour partir en chasse sur internet, pour le compte de la Maison d’Ailleurs…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgDebout à cinq heures. La prise mâle de l’alimentation d’un de mes disques durs externes me claque entre les doigts alors que j’essaie – peut-être un peu trop fermement – de la connecter à un de ces boitiers multiprises de m… made in China. Encore heureux que l’alimentation ne se soit pas mise en court-circuit. Hélas, elle n’est pas davantage démontable que le boitier – foutu plastique embouti. L’une et l’autre partent direct à la poubelle.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 10 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgMon doigt ne s’arrange pas vraiment – cela étant, ça ne s’aggrave pas vraiment non plus. Simplement, je me ballade toute la journée avec une poupée au bout de l’index pour éviter une infection, et je ne peux quasiment pas me servir de ma main gauche. Ce n’est pas douloureux tant que je n’y touche pas – mais la cicatrisation est incertaine…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 6 et 8 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgLes cognassiers commencent à fleurir. Je prends un moment, aujourd’hui, pour transplanter des joubarbes depuis l’ancien jardin, près de chez mon frère. Je l’ai créé il y a une douzaine d’années, sur le modèle des jardins de curée de l’ancien temps. Mais faute d’entretien – c’est la décennie où je passais plus de temps à Lausanne ou en tournée qu’ici – les lieux sont retournés en friches…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 2 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgCe matin, j’emprunte la voiture de mon père – un break avec une galerie, ça change de ma Twingo à bout de souffle ! Le cousin et moi allons acheter du matériel à Brico-Dépôt. J’ai prévu un budget global de mille euros pour l’ensemble des travaux – et nous en dépensons ce matin plus de huit cents.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 1er avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgRetour dans mon fin fond de nulle part après quelques achats, samedi, en jardinerie : deux groseilliers et diverses vivaces : ficoïde, helichysum, oxalis… que je plante sans tarder. Les pruniers ont perdu leurs fleurs en mon absence, ils sont désormais couverts de minuscules fruits qui vont s’employer à grossir au cours des deux prochains mois ; les pommiers commencent à fleurir ; les radis exhibent fièrement deux feuilles.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 29 mars 2012

jhb-mars12-29deuze.jpg
jhb-mars12-29deuze.jpgDernière journée à Bruxelles. Ballade à l’ancien jardin botanique, sur la commune de Saint-Josse. Construit à partir de 1826, l’ensemble a été inauguré en 1829, un an avant l’accession à l’indépendance de la Belgique – alors sous domination néerlandaise. Pour la petite histoire, c’est dans les caves de son orangerie que fut "inventé" le chicon, pousse blanchie obtenue par forçage de l’endive.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 28 mars 2012

jhb-mars12-29une.jpg
jhb-mars12-29une.jpgVirée en tramway jusqu’au Heysel, histoire d’aller faire un petit coucou à l’Atomium – tout neuf et tout brillant… dans mon souvenir, il était tout pourri et tout rouillé ! Il ne manque plus qu’une diffusion en ambiophonie du "Poème électronique" d’Edgar Varèse, et l’illusion d’avoir remonté le temps jusqu’à l’Expo 58 serait complète !

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 27 mars 2012

jhb-mars12-rob-une.jpg
jhb-mars12-rob-une.jpgJournée à Bruges – sans nul doute la ville la plus touristique de Belgique, bien que située en territoire barbare. Qu’en dire d’intéressant ou d’original ? Rien.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 26 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgExploration du quartier des anciens quais, côté sud-est du fleuve. Déjeuner dans un restaurant italien. Nouveau passage au boulevard Lemonnier – quelques acquisitions au Pêle-Mêle (des livres anciens sur le bouddhisme, je suis en train de monter une bibliothèque de référence sur le sujet)

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 25 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgChangement d’heure. La journée sera consacrée à traquer les plus beaux immeubles Art Nouveau des communes sud-est du Grand Bruxelles – pour l’essentiel Ixelles

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 24 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

Visite du MIM : le célèbre Musée des Instruments de Musique, installé sur quatre niveaux dans l’immeuble des grands magasins Old England, fleuron de l’Art Nouveau construit à la fin du XIX° siècle. Les collections du MIM sont riches d’environ 7000 instruments dont 1200 sont exposés. Le MIM a ouvert en juin 2000 – juste après que ma vie sentimentale m’ait fait remplacer les virées régulières à Bruxelles par une installation à mi-temps à Lausanne, en Suisse. Je n’ai donc jamais eu l’occasion de visiter ce musée…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 23 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgJournée passée à arpenter le centre de Bruxelles. Je retrouve mes marques avec plaisir : le boulevard Lemonnier et ses bouquinistes (dans les années nonante j’ai acheté des centaines de bouquins au Pêle-Mêle, si ce n’est des milliers !), la Grand-Place et son incroyable architecture (et ses chocolatiers…), le réseau des petits rues aux intitulés de guildes science-fictives qui l’encerclent ou y convergent…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgArrivée à Bruxelles vers vingt-trois heures, gare du midi. Un taxi nous dépose devant la grande maison de Forest dans laquelle nous avons loué un appartement. Le bâtiment est dans un style Art Nouveau tardif, avec un large perron et deux immenses bow-windows en surplomb. Un large couloir longe un premier appartement, au rez-de-chaussée, avant de déboucher sur un immense espace central au centre duquel trône un piano à queue – deux pièces partiellement vitrées prolongent le rez-de-chaussée vers un jardin, à l’arrière. Partout des œuvres d’art – sculptures de grande taille, objets du temps du Congo Belge, peintures et sous-verres…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 21 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Départ pour Bordeaux en début d’après-midi afin de préparer nos petites valises. Notre train part demain, vers 16 heures. Arrivée chez les Belges vers 23 heures… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 20 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« Premier jour du printemps. Il est tombé un peu d’eau – trop peu pour abreuver la terre, sèche, mais assez pour remouiller mon linge étendu sous les pruniers. Comme disait ma grand-mère, à moins que ce ne soit l’Agenda de Rustica : « Jamais pluie de printemps n’a passé pour mauvais temps ». Sauf, bien entendu, pour les urbains… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 19 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« Je dispose donc de deux journées pour rattraper le retard accumulé aux cours de ces deux semaines helvético-stéphanoises – et anticiper celui qui va résulter des deux prochaines semaines burdigalo-bruxelloises. Ce qui, bien entendu, est juste impossible. Le jardin n’attend pas et, cette année encore, le mois de mars va passer en profits et pertes dans le grand registre de mes petites activités jardino-potagères. C’est ainsi. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 17 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« Retour à mon fin fond de nulle part après une journée train et une nuit bordelaise. Les pruniers sont en fleurs et les tulipes fleurissent ça et là en tâches de couleurs inattendues – de l’intérêt d’acheter des bulbes en mélange et de les planter au hasard des coins et recoins. Il y a encore pas mal de nettoyage à faire… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 14 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

Après deux journées sur NovaTerra – dans trois collèges et sept classes – le Capitaine est épuisé ; d’autant que la sinusite avec toux sèche attrapée en Suisse, a dégénéré en laryngite avec perte totale de ma voix au cours de la journée d’hier. Les Ancêtres n’ont pas répondu à mon appel – sans doute ne l’ont-ils pas entendu, je suis tellement loin de mes repères dans ce milieu urbain encombré, bruyant et pollué.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 12 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

Me voilà de retour sur la planète NovaTerra, dans la peau du Capitaine – pour accompagner pendant trois jours les équipes d’explorateurs. Les nouveaux colons arrivés de la Terre, il y a quelques mois, se sont adaptés à leurs nouvelles conditions de vie. Notre village de Thélème s’est agrandi au point que les NovaTerriens d’origine humaine sont désormais majoritaires – mais cela n’affecte en rien l’harmonie dans laquelle se développent les diverses communautés. A ce stade de notre installation sur NovaTerra, un rappel ne sera pas inutile.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Journée train : il en faut trois pour se rendre d’Yverdon-lesBains à Saint-Etienne (j’ai pu éviter l’escale à Lausanne, à cette heure il y a des directs pour Genève). A l’arrivée, j’ai pris mes quartiers dans l’alcôve aux guitares – nom de code de la petite chambre située au cœur du vaste appartement d’Annie et Jiji… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 10 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« Vernissage réussi de l’exposition Playtime. Il y a tellement de monde que les "Super VIP" ont été répartis en deux groupes pour une visite guidée du musée. Le fait que Pro Helvetia soit partie prenante n’est évidemment pas pour rien dans la présence de nombreuses personnalités du monde politico-économique local, cantonal mais également fédéral… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 9 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« Pour la troisième nuit consécutive, j’ai dormi très mal et très peu. Je me réveille sans cesse avec de violentes quintes d’une toux sèche qui m’irrite la gorge – et qui s’accompagnent de longues séances de mouchage intempestif. Je ne pense pas avoir de fièvre – il est vrai que je n’en ai pratiquement jamais ; je n’éprouve aucune douleur particulière ; les mouchoirs n’éliminent rien d’autre qu’une vague humidité. Cela ressemble plutôt à une allergie, mais à quoi ? »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 8 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Ce matin, conférence de presse à la Maison d’Ailleurs, dans la grande salle de l’Espace Jules Verne. Sur un arrière-plan d’affichotron, les quatre conférenciers sont installés derrière des tables ; il y a là le curateur invité de l’exposition, Marc Atallah, le directeur de la MdA, un représentant de Pro Helvetia, principal financier extérieur sur ce projet précis, et la conseillère municipale en charge de la culture pour la ville d’Yverdon-les-Bains. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 7 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Il y a quelques semaines, deux amis d’enfance étaient de passage dans mon fin fond de nulle part, de retour d’une semaine de vacances dans les Pyrénées. Au fil de nos discussions, nous nous mis à parler des conséquences de certains choix de vie perçus – par eux – comme extrêmes, si ce n’est extrémistes… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 6 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« Une quatrième installation, en cours, complète la section 5 de l’exposition. Elle est consacrée au jeu d’échecs et se trouve également dans l’Espace Jules Verne – plus précisément dans la salle Willits, habituellement dédiée aux pulps… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 5 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« A la Maison d’Ailleurs, c’est un peu le bordel – un peu beaucoup, pour tout dire. L’ancien bâtiment a des allures de chantier industriel : des bornes vidéo et des installations inachevées s’entassent dans toutes les pièces, au milieu de kilomètres de câbles électriques déroulés dans les couloir… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 4 mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Journée train. Départ de Bordeaux à 10h40. Arrivée à Yverdon-les-Bains à 22h30. Avec changements à Lyon, Genève, Lausanne. Douze heures de voyage via quatre trains. Mes soirées à Yverdon sont mortelles, enfermé dans une chambre d’hôte avec une bouilloire pour seul équipement électroménager… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 1er mars 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« Nous voilà en mars. Merde, alors ! Alors que je devrais passer à la vitesse supérieure au jardin – et me remettre à mes essais sur la SF française pour l’ami Comballot – je dois partir en fin de semaine pour Yverdon, pour la phase finale du montage de l’exposition Playtime, à la Maison d’Ailleurs. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 29 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« La première grenouille de l’année s’époumone dans les noisetiers. La puissance sonore de ces petites créatures qui font à peine quelques centimètres est absolument incroyable. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 28 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Terminé l’assemblage et la reliure de l’album Saturne contre la Terre. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 27 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Matinée plutôt fraiche passée à travailler sur l’architecture d’un projet de site personnel. Après-midi ensoleillé dédiée au jardin – bricolé deux grands châssis avec des parpaings et des portes-fenêtres de récupération. Voilà qui va accélérer le réchauffement de la terre. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 26 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Un lézard encore engourdi se réchauffe au soleil, immobile sur une feuille de peuplier morte, près d’un buisson de romarin. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 25 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Il n’y a pas de mauvaises herbes, il n’y a que de la végétation spontanée… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 24 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Le post-humanisme, au sens où l’entendent les prospectivistes et les écrivains de science-fiction, consiste en réalité à doter des infirmes d’une nouvelle panoplie de gadgets technologiques… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 23 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Journée partagée entre ma boutique ebay et mes éditions. Les temps sont durs : il y a quatre ou cinq ventes par semaine, en général d’un de mes albums de BD ou d’un livre de SF de ces dernières années, fort commun de mon point de vue, mais qui se trouve sans doute être actuellement épuisé – je mets en vente au fil des semaines et depuis maintenant plusieurs années la plus grosse partie de mes archives SF et fantastique, donc des ouvrages neufs ou à l’état neuf (je suis soigneux !)au prix de l’occasion… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Passé chez ma toubibette hier, en fin de journée. Grosse surprise : depuis ma dernière visite en novembre dernier, il y a tout juste trois mois, j’ai perdu huit kilos. Alors que ces derniers temps, je me suis nourri un peu n’importe comment… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 21 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Seulement trois misérables degrés ce matin dans le chalet, ce qui est une bien mauvaise surprise. Après l’après-midi jardinage d’hier, en chemise sous le soleil, je m’attendais tout de même à un réveil moins glacial. Cela signifie que la température a continué de dégringoler au cours de la nuit. De fait, dehors tout est gelé… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 20 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Bel après-midi ensoleillé et sans vent. Le thermomètre extérieur indique 13 degrés. Journée passée en extérieur à apporter du compost sur la planche où j’ai cultivé, l’an dernier, des pommes de terre ; puis je me concentre sur la préparation du cercle de pierres. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 19 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Les grands mimosas qui commençaient tout juste à fleurir n’ont pas résisté à la vague de froid. Ils ont tous gelé. J’ai décidé de les couper à ras et d’arracher les souches pour tenter de les replanter ailleurs – ces mimosas sont là depuis plus de quarante ans, ils ont déjà gelé à plusieurs reprises et ont déjà été coupés à ras tout aussi souvent. Ils ont à chaque fois repoussé avec d’autant plus d’énergie ! »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 18 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Suite à mon billet d’hier, un lecteur m’interpelle : « Certes, mais que boit-on avec la fondue ? ». Je pourrais éluder la question en renvoyant, justement, à mon billet d’hier : « La même chose qu’avec la raclette, tout simplement ! » mais je sens qu’on m’en voudrait. Soyons aussi affirmatif qu’un stagiaire de France 2 : jamais du froid ! »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 17 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Le matin, j’ai l’habitude d’écouter Télé Matin sur France 2. Depuis mon bureau, je ne peux voir l’écran de la télévision – le verbe "écouter" est donc bien à prendre au sens propre. Un peu plus avant dans la matinée, la même chaîne diffuse une émission animée par Sophie Davent, une blonde sympathique et sans doute davantage futée qu’elle ne le laisse paraître… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 16 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Malfoutose. J’ai de l’acidité gastrique et l’estomac dur et gonflé. Il est vrai que depuis qu’il fait aussi froid, je mange un peu n’importe quoi… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 15 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« On continue de parler des civilisations et du fait de savoir si elles se valent ou pas. Que de mots pour ne rien dire ! Que de bruit bien inutile. Pour ma part, le problème est plutôt de savoir ce qui fait qu’un individu est "civilisé" ou qu’il ne l’est pas — et dans ce cas j’aurais tendance, pour le définir, à utiliser le mot "barbare". Le choix en somme serait : civilisation ou barbarie ; et cette problématique vaut pour toutes les sociétés humaines. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 14 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Début du dégel : l’herbe réapparaît ça et là tandis qu’une nouvelle fuite d’eau jaillit dans la salle de bains, toujours au niveau des anciennes soudures. En commentaire à mes réflexions d’hier, on m’apprend que Whitney Houston était la star planétaire de la « variété de qualité ». Ah bon ? Je croyais que c’était Céline Dion !? »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 13 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Envoyé à Bifrost la version finalisée de mon article. Début de la fonte des neiges. A part ça, c’est qui cette Whitney Houston dont tout le monde parle depuis deux jours ? »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 12 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Passé la journée à Andernos, chez les parents d’Anita, à manger des crêpes et boire du cidre… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Visite à Milonga, grande surface dédiée aux instruments de musique, en banlieue. Amoncellement d’amplis et de batteries entre des murs de guitares. A l’étage, quelques claviers et du matériel de sono. Au rayon "soldes" une Precision et une Jazz Bass Fender en version wornroad – instruments vieillis artificiellement en ponçant les rebords de la caisse, afin de donner un look vintage à deux balles. Faut quand même être un peu débile, non ? »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 10 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Deux degrés au lever. Dès que la température le permet, j’allume l’ordinateur pour travailler sur l’intro du dossier Asimov — tout en finissant de copier les derniers CDs du coffret Furax… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 9 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Ce matin, à 8h, il ne fait qu’un tout petit degré dans le chalet. Les quatorze degrés difficilement atteints hier, en fin de soirée, ont fondu comme neige au soleil – enfin… si l’on peut dire. Il n’a jamais fait aussi froid… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 8 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« À peine 3°c ce matin, dans le chalet. Les vêtements que j’enfile en hâte paraissent humides au touché — ils sont juste froids. J’avale d’un trait ce qu’il reste de la bouteille de jus d’orange ouverte hier soir, au moins je n’ai pas de souci de conservation des aliments, même en l’absence de réfrigérateur… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 7 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Crampes épouvantables dans les cuisses et les mollets, ce matin, en me levant. Heureusement, cela ne dure pas. Cela fait pourtant des semaines que je suis une cure de magnésium… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 6 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Angela Merkel déclare : « Nous avons besoin de croissance »… comme si la planète ne fonctionnait pas déjà en surchauffe ! Et tout le monde s’énerve parce que le ministre de l’Intérieur a affirmé, hier, que toutes les civilisations ne se valaient pas. C’est pourtant une banale évidence. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 5 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Ce matin, le domaine est sous un épais manteau de neige. Deux nouvelles fuites dans la cuisine de la petite maison, cette fois au niveau d’un antique chauffe-eau à gaz, ainsi qu’un peu plus loin, vers l’évier. J’avais de toutes façons prévu de démonter tout cela au printemps — je compte acheter un cumulus électrique couplé à un panneau solaire, et refaire le circuit d’eau à neuf… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 4 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Couché hier soir à 21h — et difficile réveil ce matin à 10h. J’ai dormi treize heures, ce qui chez moi est très inhabituel. Je crois que le froid m’épuise — mais il n’est sans doute pas seul responsable de cette sorte d’engourdissement mental dont j’ai du mal à m’extraire… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 3 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpgÀ 8h, il ne fait que 3°c dans le chalet. Après deux heures de chauffe, j’atteins un petit 12°c que je juge suffisant pour allumer l’ordinateur — il faudrait que je commence à mettre en forme les notes prises ces derniers jours sur Isaac Asimov, sa vie, son œuvre.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 2 février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpgLe froid, cette fois, est bien là. Dehors, le sol gelé grésille à mon passage, sous un soleil illusoire. À défaut de réchauffer l’atmosphère, ce dernier peut tout de même alimenter ma collection de mini panneaux solaires. La table de camping devant le chalet accueille bientôt tout un alignement technologique : chargeur de batteries, radio solaire, capteurs de mes lampes de bureau, etc.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 1er février 2012

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« À 8h, il fait 8°c dans le chalet. Chic planète. Toutefois, la serrure s’avère avoir gelée au cours de la nuit. En clair : je suis coincé à l’intérieur en compagnie d’une envie de pipi de la mort qui tue… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 31 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Mauvaise surprise : le mur du chalet orienté à l’ouest est tâché, à l’intérieur, de longues bandes de moisissure grise qui naît au creux des espaces horizontaux entre les madriers, avant de s’étaler sur les planches. Il est clair que le vent pousse la pluie à s’infiltrer… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 30 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Les touffes de muscaris ont déjà une dizaine de centimètres. Passé la journée à écrire une préface pour une anthologie de nouvelles écrites au cours d’un atelier d’écriture que j’ai animé à la Bibliothèque d’Yverdon-les-Bains, en Suisse, l’année dernière… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 29 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Ballade au Parc de Bourran, à Mérignac. Un bel endroit. Vers 1870, le paysagiste Le Breton crée un jardin à l’anglaise, avec ses petits endroits à peine entretenus, ses ruines – vraies et fausses… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 28 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Virée à Bordeaux, centre-ville. J’ai l’impression qu’il y a des Bouddhas dans toutes les vitrines des magasins "branchouilles" – quoi qu’ils aient à vendre, d’ailleurs. Je repère un immense magasin de produits "bio" entre le cours Alsace-Lorraine et la rue des Ayres – il y a quelques années, il y avait là une galerie de meubles et d’articles de décoration "design" (en français : que des trucs plus ou moins laids, le plus souvent en plastique ou en matériaux non identifiables, ni pratiques ni confortables puisque conçus par des gens qui ne s’en servent pas, vendus la peau des fesses)… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 27 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« En fin de journée départ pour un week-end bordelais. Passage à Eurasie pour un plein de produits asiatiques… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 26 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« Retour au chalet. Nouvelle journée de travail sur cette Histoire de la SF Française. Relevé dans Rustica (n°2194, p.39) une recette de soupe aux topinambours – j’en ai encore plusieurs pieds à récolter… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 25 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« Un transporteur livre ce matin la vielle à roue qu’Anita a décidé de louer pour une durée de six mois, le temps de voir si ça vaut la peine de se lancer dans un achat. Il me tarde de voir l’instrument que je compte bien titiller moi aussi – tout système producteur de son m’intéresse a priori, pour les pièces électro-acoustiques que je compose à l’occasion… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 24 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« À 11h30 il faisait 10,5°c dans le chalet – sans chauffage depuis hier, en fin d’après-midi. Quel bonheur d’écrire avec la porte ouverte, en bénéficiant du soleil… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 23 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Travaillé toute la journée sur l’Histoire de la SF Française que dirige Richard Comballot, pour Les Moutons Électriques. Je m’occupe de la période 1945-1965. Il s’agit d’un énorme travail sur lequel je planche quelques heures ou quelques jours, lorsque j’en ai la possibilité. Et ce depuis maintenant pas loin de deux ans. L’éditeur commence à s’impatienter… À juste titre ! »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

Où Francis Valéry cite Gandhi.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 21 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Déniché chez un brocanteur de Pessac, pour quinze euros, un vieux tapis pas trop vilain qui sera parfait dans le chalet, sous mon fauteuil de lecture – c’était celui de mon grand-père maternel, dans les années soixante – et le lampadaire Ikéa récupéré dans la rue il y a quinze ans et rafistolé au scotch toilé… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 20 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Soirée baroque à l’église Saint-Paul, rue des Ayres, à Bordeaux. À la fin du millénaire précédent, j’ai tenu, avec mon épouse d’alors, une librairie spécialisée dans cette rue. Le quartier a peu changé. L’ami Roland et son épouse d’origine tibétaine ont toujours leur galerie d’art tibétain et indien. Le Malabar continue de servir les meilleures assiettes végétariennes indiennes de la ville. Mon ancien voisin d’en face est encombré d’encore plus d’albums de BD d’occasion. Par contre… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 19 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« À 9h30 il fait 12°c dans le chalet. Il a plu toute la nuit, ce qui a adouci la température extérieure et limité la déperdition de chaleur… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 18 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« Belle journée mise à profit pour tailler les deux pommiers et le poirier qui poussent près du chalet. Plantés par mon père quand j'étais gamin, ces arbres ont été laissés quasiment à l'abandon pendant des années et ils sont totalement informes. L'un des pommiers a même été couché au sol par la fameuse tempête de fin du millénaire - de nombreux arbres du domaine avaient été détruits cette nuit-là, de triste mémoire… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 16 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« De retour chez moi après un week-end entre Bordeaux et le bassin d’Arcachon. 13h30 : il fait à peine plus d’un degré à l’extérieur – sans doute a-t-il gelé au cours de la nuit. Mauvaise surprise en entrant dans le chalet : en dépit des volets extérieurs et de la pose d’une couette pliée en deux (en double épaisseur) contre le vitrage intérieur de la porte d’entrée, il y fait à peine deux degrés et demi… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 9 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« J’aime bien Elie Semoun. Son humour et son autodérision, lorsqu’il parle. Sa fragilité quand il chante. En fait, j’ai tendance à apprécier les gens qui ont plusieurs vrais talents et se foutent de cette sale manie, bien française, qui veut qu’on soit ceci ou cela – et non ceci et cela. Sandrine Kiberlain, Yannick Noah, Yves Simon, Eric Cantonna… Grâce à eux, je me sens moins seul… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 7 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg

« Virée à Jardiland et achat d’une Azalea japonica Stewartoniana dans son splendide feuillage hivernal. Une partie des feuilles est d’un rouge soutenu, les autres sont d’un vert extrêmement sombre, presque noir par endroits. Je l’installerai dans quelques jours en avant d’un muret que j’ai monté au cours de l’été dernier, avec d’anciennes pierres de taille massives et dans le but de structurer un peu les alentours du chalet… »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 3 janvier 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Pas trop loin de chez moi, il y a un Géant Casino. C'est un lieu étrange. On y trouve toutes sortes de choses qui ne servent à rien - pour le moins, disons que je ne vois pas à quoi elles pourraient me servir ? A l'inverse, je n'y trouve en général pas ce dont j'ai besoin - ce qui, en soi, n'est pas un réel problème puisque je trouve ce genre de choses fort aisément sur les marchés des villages voisins, aux déballages des camions-magasins, ou encore dans les vide-greniers. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 29 décembre 2011

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpg« Ce matin, à six heures, il faisait douze degrés dans le chalet. Pas croyable. J'ai quand même allumé le poêle à pétrole. A huit heures et quart, il faisait seize degrés. Un pur moment de rock 'n' roll. Travail en T-shirt, comme James Dean. »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 28 décembre 2011

valery-jhb-une.jpg

valery-jhb-une.jpg« Ce matin, à huit heures moins le quart, il faisait sept degrés dans le chalet. Je me suis habillé façon peau d'oignon et ai allumé le poêle à pétrole, avant de mettre en route la cafetière. Dehors, il faisait à peine jour. Je suis allé chercher le beurre et le fromage dans la cuisine de la petite maison… »

Lire l'article »

La Pêche et les étoiles

Peche-aux-etoiles.jpg

À l’occasion de la sortie de Frères lointains, le deuxième recueil de Clifford D. Simak à paraître aux éditions du Bélial’ le 16 juin, le blog Bifrost vous propose de redécouvrir un article de Francis Valéry paru voici précisément 10 ans dans le numéro 22 de la revue — numéro hélas épuisé depuis longtemps. Cet article se veut une introduction générique tant à la personnalité qu’aux livres de Clifford D. Simak, auteur d’une œuvre riche, sensible et nostalgique, dans laquelle on trouve ces incontournables de la science-fiction que sont Demain les chiens ou Au carrefour des étoiles.

Lire l'article »