jhb-avril13-monnaiesdupape.jpg

Visionné hier soir Prometheus, en haute définition, sur mon ordinateur – ben oui, je râle parfois parce que mon frère me donne l’impression de ne s’intéresser à rien d’autre qu’à la gestion du contenu de sa horde de disques durs… mais je ne suis pas le dernier pour lui demander s’il n’aurait pas tel film ou telle série en stock ! Bon, franchement, c’est un peu une daube. Levé tôt pour profiter de la journée – annoncée comme très chaude. De fait. Fini de remplir le quatrième bac à plantation avec du compost finement tamisé ; semer à l’arrière une ligne de tournesols et au centre une large bande de soucis jaunes ; planté sur l’avant trois pieds de Cornue des Andes. Puis semé de la menthe poivrée dans deux gros pots anciens en terre cuite. Nettoyé la partie de la plate-bande devant la petite maison, là où se trouvent le genévrier, les lauriers roses et une partie des aromatiques – planté mon dernier pied de Cornue des Andes ; semé sur le pourtour des tagètes ; coupé à ras une des souches de laurier rose ; nettoyé les vieux pieds de sarriette et de thym, il y a pas mal de bois mort mais ils sont vigoureux. Planté dans le parterre aux mimosas l’Oranger du Mexique acheté ce week-end, entre le Cyprès planté hier et un Calistémon qui a bien passé l’hiver – j’avais quelques craintes. 

jhb-avril13-aromatiques.jpgNettoyé le pot de ciboule chinoise, envahi par le trèfle. Planté une dizaine d’ails le long des fraisiers, dans une des premières lasagnes. Le soleil semble donner une sacrée pêche au patriarche – il arrive, tronçonneuse à la main, pour m’aider à couper une vingtaine de gros troncs de noisetiers ; pour tout dire, c’est surtout lui qui coupe tandis que je maintiens les troncs et les dégage au fur et à mesure (purée, c’est lourd !). Pendant ce temps, le copain de ma fille Flora, Mika, passe une nouvelle couche de peinture blanche sur la façade sud du chalet. Petite tournée d’inspection : Du côté des bulbes d’été, l’Agapanthe pointe son nez ainsi que les Montbretias. Les radis commencent également à lever. Frémissement de la bignone : quelques bourgeons sont bien apparents. Entrée en feuillaison du jasmin d’hiver. Le Camélia s’apprête à ouvrir une première fleur – elle sera toute rouge et bien charnue. Et les Monnaies du Pape sont éclatantes de santé. Le soir, dîner léger, en famille, sous les pruniers. Puis soirée TV avec La Dernière Campagne, sur France 2 : passionnant mélange de fiction fantasmée et de documents d’archives ; casting de rêve et acteurs parfaitement crédibles ; scénario épatant de Bernard Stora et Sonia Moyersoen. Quelle journée !

jhb-avril13-groseillers.jpg