Plusieurs internautes me demandent sur quelle planète je vis – rapport à ma réflexion d’avant-hier quant aux vainqueurs des élections. Il semble, en effet, que si des élections se sont bien tenues avant-hier, il ne s’agissait, pour tout dire, que d’un premier tour – first round disent les boxeurs. Le second tour aura lieu, me dit-on, dans deux semaines. Plus précisément le dimanche 6 mai. Et il n’y aura pas « des » vainqueurs mais « un » vainqueur, puisqu’il s’agit de désigner le Président de la République. J’avoue que j’ignorais que la France était sous un régime républicain, comme quoi on peut très bien vivre au fond des bois sans se préoccuper de ce genre de choses. En attendant et comme il continue de pleuvoir, je retourne sur Amazon pour chiner, toujours à un centime plus le forfait port, deux ouvrages anglo-saxons sur le Feng shui ainsi que quelques ouvrages du Dalaï-lama que je ne possède pas en version française (si ils existent ?). Et puis faute d’être capable de lire le tibétain, autant lire des traductions (en anglais) que des traductions de traductions (en français depuis l’anglais, comme c’est le plus souvent le cas). Ce fut d’ailleurs longtemps la même chose pour la littérature japonaise, quasiment toujours traduite en français à partir des traductions étasuniennes, avant que des éditeurs spécialisés comme Piquier n’entrent en scène il y a une vingtaine d’années.