Etudes

La Légende Richard Matheson 1950-1952

matheson-legende-une.jpg

Si Richard Matheson, à l'honneur du Bifrost 86 (en librairie dans deux semaines), est reconnu pour ses romans Je suis une légende et L'Homme qui rétrécit, il ne faut pas perdre de vue que notre auteur s'est fait connaître par ses nouvelles, à commencer par la toute première qu'il a publiée : « Journal d'un monstre ». Dans cette étude, version révisée d'un article paru dans le Bifrost 14, Francis Valéry passe ainsi en revue la production de jeunesse de Matheson, avec un regard souvent critique.

Lire l'article »

En parcourant le fleuve

enparcourantlefleuve-une2.jpg

Il y a vingt ans, en février 1997, la mythique collection Anticipation du Fleuve Noir prenait fin avec Wonderland de Serge Lehman et L'Odyssée de l'espèce de Roland C. Wagner, après près d'un demi-siècle d'existence et plus de deux mille volumes publiés. À cette occasion, l'on ressort des archives le panorama qu'avait dressé notre ami Jean-Pierre Andrevon au sein de l'anthologie périodique Univers, panorama fluvial brossant vingt-cinq ans de publication et les mythiques auteurs du début de la collection, de Richard-Bessière à Pierre Pelot en passant par Stefan Wul…

Lire l'article »

In Memoriam : Carl Sagan

sagan-une.jpg

Avec Stephen Hawking et Neil deGrasse Tyson, Carl Sagan appartient à ces chercheurs ayant œuvré avec bonheur dans le domaine de la vulgarisation scientifique. Astrophysicien, promoteur du programme SETI, initiateur du Voyager Golden Record, Sagan est aussi l'auteur d'une œuvre littéraire abondante, dont Cosmos et le roman Contact. À l'occasion des vingt ans de son décès, survenu en décembre 1996, le blog vous propose un passage en revue de ses livres…

Lire l'article »

Flatland : variations et autres dimensions

flatland-2-une2.jpg

Après Flatland d'Edwin Abbott Abbott, ses adaptations et ses suites, on passe sur un autre plan pour passer en revue les variations sur ce thème d'un univers bidimensionnel, du Planivers à Spaceland, de Rudy Rucker à Greg Egan en passant par Robert A. Heinlein et Cixin Liu…

Lire l'article »

Flatland : suites et adaptations

flatland-1-une2.jpg

Il n'y a pas que la quatrième dimension… En 1884, le clergyman anglais Edwin Abbott Abbott publiait Flatland, un récit se déroulant sur un monde bidimensionnel, tenant à la fois de la fantaisie mathématique et de la satire sociale, et qui allait faire date. Au point d'inspirer adaptations en films, en jeux de rôle, ainsi que des suites…

 

Lire l'article »

Tchernobyl Blues

radioactivity-3-une.jpg

Après l'immédiate catastrophe et le tourisme nucléaire, l'on conclut notre bref tour d'horizon des fictions inspirées de près (ou d'un peu plus loin) par le désastre nucléaire de Tchernobyl, avec les histoires se déroulant dans un lointain futur, quand les radiations appartiennent désormais au rang des mauvais souvenirs (ou non)…

Lire l'article »

Tu m'irradieras encore longtemps

radioactivity-2-une.jpg

Après un premier billet consacré à l'immédiateté de la catastrophe de Tchernobyl dans la fiction, voici une deuxième sélection d'œuvres se situant après, lorsqu'il devient enfin possible de revenir sur les lieux du désastre…

Lire l'article »

Radioactivity is in the air for you and me

radioactivity-1-une.jpg

Happy Tchernobyl Day. À l'occasion du trentième anniversaire de la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, le 26 avril 1986, l'on s'intéresse aux œuvres de fiction prenant pour base le désastre ou s'en inspirant. Au sommaire de ce premier billet sur trois : la chanson « Radioactivity » de Kraftwerk, le roman Chernobyl de Frederik Pohl et le film La Terre outragée de Michale Boganim.

Lire l'article »

La SF des pulps : une approche factuelle 3/3

pulps-une3.jpg

Suite et fin de l'approche factuelle des pulps. La première partie de l'étude cherchait à définir la nature du support, la deuxième en brossait un historique ; dans cette dernière partie, Francis Valéry apporte quelques éléments de réflexion sur la SF en pulps et des précisions sur la périodicité des magazines…

Lire l'article »

La SF des pulps : une approche factuelle 2/3

pulps-une2.jpg

Après avoir défini ce qu'est, physiquement, un pulp magazine, dans la première partie de son étude, Francis Valéry nous brosse dans la deuxième partie un historique des pulps…

Lire l'article »

La SF des pulps : une approche factuelle 1/3

pulps-une1.jpg

Suite aux récentes discussions sur le forum quant à la collection Pulps et la nature même des pulps, Francis Valéry nous livre ici une approche factuelle des pulps magazine. Dans la première partie de cette étude, notre érudit ami explique ce qu'est, physiquement, un pulps.

Lire l'article »

Le Cas L. Ron Hubbard

valery-hubbard-une.jpg

Il y a aujourd'hui trente ans, quasiment jour pour jour, décédait l'un des écrivains de science-fiction les plus controversés qui soient : L. Ron Hubbard, à l'origine de l'Église de scientologie. Dans le douzième numéro de votre revue préférée, Francis Valéry s'interrogeait : Hubbard, auteur à réhabiliter ou à oublier ?

Lire l'article »

Le Seigneur des Anneaux - Une nouvelle épopée ?

bouyer-une.jpg

bouyer-une.jpgDans le Bifrost n° 76 spécial Tolkien, Francis Valéry nous évoque Louis Bouyer, prêtre amateur de littératures de l'imaginaire, qui fut parmi les premiers en France à saisir l'importance du Seigneur des Anneaux. Aussi, en complément à l'article "Louis Bouyer : un prêtre en Terre du Milieu", voici le billet originel de Louis Bouyer, paru dans le numéro 13-14 du magazine La Tour Saint-Jacques… en 1958, douze ans avant la première traduction française du roman de J.R.R. Tolkien !

Lire l'article »

Lovecraft et le jeu de rôle

lovecraft-jdr-unee.jpg

lovecraft-jdr-unee.jpg« Grand Ancien » du jeu de rôle, L’Appel de Cthulhu est paru en 1981 et, au fil de ses mises à jours et extensions, a contribué à populariser l’œuvre de Lovecraft au-delà du seul cercle de ses lecteurs. En complément du dossier que le Bifrost 73 a consacré au Maître de Providence, Bertrand Bonnet nous propose avec le présent article une introduction au versant ludique et rôlistique du Mythe de Cthulhu.

Lire l'article »

Le héros aux cent visages

bm-une6.jpg

bm-une6.jpgLa présence de Bob Morane ne s’est pas restreinte au seul support du roman. Et nul doute que bon nombre de personnes ont découvert l’aventurier par la bande dessinée ou par les séries télé. Dans cette sixième partie du dossier Bob Morane, voici un bref tour d’horizon des adaptations des romans d’Henri Vernes dans différents médias, de la BD aux jeux vidéo… Sans oublier Bob Marone !

Lire l'article »

Bob Morane anatomisé

bm-une5.jpg

bm-une5.jpgAprès avoir exploré l’univers de Bob Morane, tant éditorial que géographique, et passé en revue les personnages qui entourent le héros, penchons-nous maintenant sur les romans d’Henri Vernes eux-mêmes, au travers des questions de style, structure et genre(s). Sans omettre les sources d’inspirations de l’auteur et ses collaborateurs.

Lire l'article »

Bob Morane dans l'espace-temps

bm-une4.jpg

bm-une4.jpg« Bob Morane est le roi de la Terre » affirme la chanson d’Indochine. Foin de privilèges régaliens pour notre aventurier, mais une insatiable bougeotte qui le fait arpenter le monde en long et en large. Et quand le monde est trop petit pour lui, il va voir ailleurs : dans l’espace ou dans le temps… Sexagénaire depuis ce 16 décembre, Morane est aussi un être hors du temps. L’occasion d’explorer les caractéristiques spatio-temporelles de son univers !

Lire l'article »

L'ennemi est démasqué

bm-une3b.jpg

bm-une3b.jpgOn dit que la valeur d’un héros se mesure à celle de ses ennemis. Ce qui fait de Bob Morane un être des plus méritant. Du simple trafiquant au savant fou, de l’espion mercenaire au velléitaire maître du monde, l’aventurier ne manque pas d’adversaires. Après les amis et alliés, voici l’heure d’examiner les vilains récurrents, du SMOG à l’Ombre jaune, et de dresser une brève typologie des méchants moraniens.

Lire l'article »

Bob, Bill, Sophia et les autres

bm-une3a.jpg

bm-une3a.jpg« Avec l’ami Bill Ballantine, sauvé de justesse des crocodiles… » Bob Morane, c’est non seulement un héros chevaleresque comme on n’en fait plus guère, et aussi une formidable galerie de personnages récurrents, à commencer par l’indispensable Ballantine et l’incendiaire Sophia Paramount. Mais pas uniquement… Au programme de la première partie de ce troisième épisode, voilà passés en revue les amis et alliés de l’aventurier !

Lire l'article »

Tel l'aventurier littéraire…

bm-une2.jpg

bm-une2.jpgTel l’aventurier littéraire, Bob Morane a traversé les époques, avec un bonheur variable. Dans cette deuxième partie du dossier BM, partez à sa suite au fil des différents étapes de sa carrière livresque, de l’Âge d’or initial jusqu’à l’actuelle dédoublement, et rencontrez les ancêtres et contemporains du héros de Henri Vernes : Allan Quatermain, Fu Manchu, Harry Dickson et les autres…

Lire l'article »

Henri Vernes et l'aventure Marabout

bm-une1.jpg

bm-une1.jpgEn décembre 1953, Bob Morane s’égarait dans La Vallée infernale, sa toute première aventure. Pour fêter les soixante ans du « vrai héros de tous les temps », le blog Bifrost vous propose une rétrospective sur le personnage et ses péripéties littéraires. Et pour débuter ce dossier, opérons d’abord un retour sur le père de Bob Morane, monsieur Henri Vernes, et l’éditeur qui a vu naître l’aventurier, Marabout !

Lire l'article »

Et la science-fiction entra elle aussi dans l'anthropocène

anthropocene-une2.jpg
anthropocene-une2.jpgDepuis la révolution industrielle, nous voici entrés dans l’anthropocène, cette nouvelle époque géologique où l’influence de l’humanité sur la planète se fait sentir plus que jamais. Un phénomène auquel la science-fiction ne pouvait rester indifférente. Au travers de nombreux exemples tirés du corpus science-fictif, Yannick Rumpala, maître de conférences en science politique à l’Université de Nice, nous offre une passionnante postface au recueil de Thomas Day, Sept secondes pour devenir un aigle

Lire l'article »

Esquisse d'autobiographie et autres faits

vance-esquisse-autobio-une.jpg
vance-esquisse-autobio-une.jpgVoici tout juste un mois, le 26 mai 2013, Jack Vance, grand parmi les grands, décédait à l’âge de 96 ans. Il y a dix ans, dans les colonnes du Bifrost hors-série qui lui était consacré, le créateur de Tschaï et de la Terre mourante nous offrait une « Esquisse d’autobiographie », où il évoquait sa jeunesse, ses premières lectures, ses premiers textes et son amitié avec Frank Herbert et Poul Anderson…

Lire l'article »

Les Machines qui pensent

machines-qui-pensent-une.jpg

machines-qui-pensent-une.jpgEn attendant les entités biologiques extraterrestres de Points chauds et Aliens, mode d’emploi, prêtes à débarquer le 15 mai, retrouvons Laurent Genefort avec un autre type de créatures prisées en science-fiction et popularisées entre autres par le bon docteur Asimov : les robots et, par extension, les machines qui pensent. Dans un article paru originellement dans le Bifrost n°16, au travers d’exemples tirés du corpus science-ficif, Laurent Genefort fait le point sur nos amis (ou ennemis) au cerveau artificiel, des origines à dans vingt mille ans…

Lire l'article »

Une bulle au milieu de la mousse

pkd-8rencontres-une3.jpg
pkd-8rencontres-une3.jpgLe 2 mars 1982 décédait Philip K. Dick des suites d’une défaillance cardiaque, peu de temps avant la sortie de Blade Runner et le début d’une renommée qui va aller grandissante. Trente ans après le décès de l’un des écrivains les plus fascinants qui soit, voici l’occasion de redécouvrir un étrange parcours biographique, retracé par Gilles Goullet dans le Bifrost n°18 spécial PKD et structuré par huit rencontres. Sans oublier un verre de bière.

Lire l'article »

Le Merveilleux discordant

noirez-merveilleux-une.jpg

noirez-merveilleux-une.jpgObscur, Féerie pour les ténèbres ? Dans une communication donnée en 2006 lors du colloque du Centre de Recherches Littéraires "Imaginaire et Didactique", Jérôme Noirez a tâché de mettre en lumière les sources d’inspiration pour son cycle — des inspirations bien éloignées des histoires chevaleresques, plus proches des jeux du carnaval et des chansons de troubadours, propres à servir de base pour une autre fantasy, le merveilleux discordant…

Lire l'article »

In memoriam : Louis Thirion

in-memoriam-louis-thirion-une.jpg
in-memoriam-louis-thirion-une.jpg

Le 9 décembre 2011 disparaissait Louis Thirion. Disparu des écrans-radars ces dernières années, il fut cependant l’un des auteurs les plus originaux de la collection Anticipation du Fleuve Noir dans les années 60-70. Deux mois après son décès, Philippe Boulier rend hommage à Louis Thirion par un passage en revue en bonne et due forme de son œuvre, et prouvant, si besoin est, qu’il n’est pas trop tard pour la redécouvrir.

Lire l'article »

L'Image de l'enfant et de l'adolescent dans la science-fiction

leourier-enfance-une.jpg

leourier-enfance-une.jpgEn complément au dossier Christian Léourier du Bifrost n°65 et à la suite du dernier épisode en date de la Bibliothèque Orbitale, voici un article de l’auteur lui-même. Rappelons-le, une bonne part de l’œuvre de Christian Léourier est destinée à la jeunesse. Rien d’étonnant à ce que l’auteur de Lanmeur s’interroge sur la place et le rôle des enfants dans la science-fiction ainsi que sur le reflet qu’y verra le lectorat jeunesse. Bien que rédigé voici vingt ans, cet article n’a rien perdu de sa pertinence, à l’heure où les collections étiquetées « young adult » conquièrent les étals des librairies…

Lire l'article »

Autopsie des monstres

decryptage-une
decryptage-une

Une fois n’est pas coutume : le blog Bifrost vous convie à une autopsie. Celle-ci est d’un genre bien particulier, car c’est une image que voici décortiquée. En effet, peut-être l’aurez-vous remarqué, la couverture du Bifrost spécial Jérôme Noirez est truffée de références à l’œuvre de ce dernier. Et qui d’autre que le talentueux Aurélien Police, grand connaisseur de Noirez car son illustrateur attitré, pour s’en occuper ? Allumez les scialytiques et approchez…

Lire l'article »

Introduction à la Baxterologie

introduction-a-la-baxter-une

introduction-a-la-baxter-unePremier roman du Cycle des Xeelees et premier roman tout court de Stephen Baxter, Gravité vient de reparaître en numérique sur e-Bélial’. C’est l’occasion pour le blog Bifrost de vous proposer l’Introduction à la Baxterologie d’Emmanuel Tollé, article qui ouvre la version papier de Gravité et qui permettra au lecteur de (re)faire connaissance avec Stephen Baxter et de s’orienter quelque peu dans l’univers des Xeelees, aussi foisonnant que vertigineux  — la Galaxie pour décor, sur une échelle temporelle allant du Big Bang à des milliards d’années dans le futur !

Lire l'article »

La Pêche et les étoiles

Peche-aux-etoiles.jpg

À l’occasion de la sortie de Frères lointains, le deuxième recueil de Clifford D. Simak à paraître aux éditions du Bélial’ le 16 juin, le blog Bifrost vous propose de redécouvrir un article de Francis Valéry paru voici précisément 10 ans dans le numéro 22 de la revue — numéro hélas épuisé depuis longtemps. Cet article se veut une introduction générique tant à la personnalité qu’aux livres de Clifford D. Simak, auteur d’une œuvre riche, sensible et nostalgique, dans laquelle on trouve ces incontournables de la science-fiction que sont Demain les chiens ou Au carrefour des étoiles.

Lire l'article »

Introduction à la Culture

Voici un article signé AK, qui ouvre L'Essence de l'art de Iain M. Banks, paru il y a peu au Bélial'. Plus qu'une introduction au recueil, c'est une porte d'entrée vers ce qui est sans aucun doute l'un des grands cycles de space opera d'aujourd'hui, à la fois archétype du genre et à la marge de celui-ci. Parce qu'il revient brièvement sur chaque volume du cycle pour le replacer dans son contexte, tout en dégageant les grandes thématiques qui sous-tendent l'oeuvre de Banks, il conviendra aussi bien au néophyte avide de découvrir l'oeuvre de Banks qu'à l'habitué soucieux de se remettre dans le bain. Enfin parce qu'il est clair, concis, et complet, il sera le compagnon idéal de celui qui veut briller dans les soirées huppées de la SF parisienne sans avoir jamais lu un seul livre de Banks.

Lire l'article »

Greg Egan : la fin des certitudes

Une fois n'est pas coutume, voici un article extrait non pas de Bifrost, mais du septième volume d'Etoiles Vives, anthologie consacrée à Greg Egan et parue en 1999, bien avant que n'arrive au Bélial' l'intégrale raisonnée de ses nouvelles dont Océanique, paru il y a quelques jours, est le troisième volume. Dans cet article intitulé La Fin des Certitudes 1, Philippe Boulier mettait en lumière les différentes thématiques récurrentes dans l'oeuvre d'Egan, et celles qui la traversent en filigrane. Aujourd'hui, à présent que l'intégralité des textes cités est disponible, il nous a paru évident de remettre en avant cet article qui démontre, si besoin est, combien Egan est un auteur passionnant.

Lire l'article »

Science-Fiction et Mainstream

Au cours de sa carrière d'auteur et de chercheur en théorie littéraire, Francis Berthelot n'a eu de cesse de jeter des ponts entre la littérature généraliste, noble, savante d'une part et les littératures de l'imaginaire, de genres, soi-disant populaire, d'autre part, profitant de la remise du Grand Prix de l'Imaginaire à George-Olivier Chateaureynaud, frère d'armes de la Nouvelle Fiction ou nous ouvrant les portes de sa Bibliothèque de l'entre-mondes. Paru dans la revue Bifrost en 2003, voici un article toujours cruellement d'actualité, constat attristé autant que manifeste, pour mieux comprendre certains des enjeux d'une SF française en pleine crise d'adolescence. A découvrir ou à relire d'urgence.

Lire l'article »

Norman Spinrad : Être ou ne pas être un disney

Lorsque paraissait cet article dans Bifrost en février 2002, le roman Il est parmi nous de Norman Spinrad, paru cette année chez Fayard, n'était qu'un manuscrit à la recherche d'un éditeur, inédit en France comme en langue anglaise. Mais cela n'empêchât pas Sylvie Denis, à l'époque, de se livrer à une longue étude du roman, le rapprochant de Bleue comme une orange du même auteur qui, lui, venait de paraître chez Flammarion. Puisque l'un des objectifs du blog Bifrost est de déterrer les vieux articles de la revue, autant le faire avec à-propos : on pourra donc relire avec grand intérêt cet article à présent que Il est parmi nous est disponible dans toutes les bonnes crèmeries.

Lire l'article »

L'écriture de la science-fiction (3/3)

Suite et fin du feuilleton de l'été version Bifrost, sous la direction de Claude Ecken : Marc Starr parviendra-t-il à échapper aux agents de la Trou de ver Corporation et à imposer le nouveau mode de transport basé sur la téléportation inventé par les Grumm ? Vous le saurez en lisant ce qui suit... et vous y apprendrez aussi comme un auteur doit, pour résoudre les problèmétiques liés à l'écriture de la science-fiction, savoir jongler avec vocabulaire et figures de styles, intrigue et personnages. Une leçon de maître qui s'achève en forme de réflexion sur l'esthétique propre à la littérature qui nous intéresse.

Lire l'article »

L'écriture de la science-fiction (2/3)

La semaine dernière, dans la première partie de L'écriture de la science-fiction, Claude Ecken revenait sur les contraintes de bases propres à la description d'un univers entièrement fictif. En dissertant de l'art de dire ce qu'il faut quand il faut, l'auteur du Monde tous droits réservés, décrivait la difficulté, rencontrée par tout auteur de science-fiction, d'introduire des informations nécessaires à la compréhension de cet univers sans pour autant briser le rythme du récit. Aujourd'hui, il est temps d'aborder les quelques solutions que Claude Ecken propose pour résoudre cet épineux problème tout en gardant à l'esprit que, ne rien dire, c'est parfois mieux...

Lire l'article »

L'écriture de la science-fiction (1/3)

En 1974, Alain Dorémieux, alors directeur-en-chef de la revue Fiction, provoquait un scandale en publiant dans le numéro 244 de la célèbre revue un encadré où il conseillait aux apprentis-auteurs, qui le noyaient sous les manuscrits, de se consacrer plutôt à la culture de la pomme de terre. Chez Bifrost, on est plus cool. Même si, selon l'adage habituel, les manuscrits non sollicités sont brûlés, on n'est pas avare en conseil. Après Orson Scott Card ou Elisabeth Vornaburg qui y ont chacun consacré un livre, le blog Bifrost vous propose tout au long du mois d'août un article de Claude Ecken sur le sujet. Une leçon décontractée en forme de réflexion sur ce qui fait la spécificité littéraire du genre...

Lire l'article »