juin 2017

J comme Les Jeux de l'esprit

vol6-j-une.jpg

En attendant le retour de la Planète des singes sur les écrans de cinéma (La Planète des singes : Suprématie de Matt Reeves), on s'intéresse à Pierre Boulle et à un autre de ses romans de science-fiction : l'ironico-dystopique Les Jeux de l'esprit

Lire l'article »

I comme Intrabasses

vol6-i-une.jpg

Musique et littérature font-elles bon ménage ? Avec Intrabasses, roman de Jeff Noon accompagné de sa bande originale signée David Toop, les deux médias s'associent étroitement, au rythme d'une histoire où résonnent les échos de la new wave, du punk et de l'électro…

Lire l'article »

H comme The Handmaid's Tale

vol6-h-une.jpg

À l’heure où tout le monde s’excite (à juste titre) sur la série télévisée The Handmaid’s Tale, adaptation par Hulu de La Servante écarlate de Margaret Atwood — clairement la série événement de cette année 2017, bien plus que la très bonne American Gods ou que la perplexifiante saison 3 de Twin Peaks —, il est bon de se souvenir que ce roman a déjà connu une précédente adaptation… au cinéma. Une adaptation à côté de laquelle ce navrant Abécédaire ne pouvait pas passer.

Lire l'article »

G comme Gigantum

vol6-g-une.jpg

Continuons l'exploration de la science-fiction est-allemande. Après le très communiste premier contact de Die Goldene Kugel, place à un récit d'anticipation placé sous le signe de la découverte d'un nouveau matériau révolutionnaire : Gigantum d'Ebehardt del'Antonio. (Oh… c'était déjà le cas avec Ultrasymet bleibt geheim de Hans Vieweg…)

Lire l'article »

F comme Five Autobiographies and a Fiction

vol6-f-une.jpg

Après le superbe recueil Zone de feu émeraude, on continue de s’intéresser à Lucius Shepard, cette fois avec un recueil de six nouvelles et novellas, non moins superbe mais encore inédit en français : Five Autobiographies and a Fiction.

Lire l'article »

E comme L'Étrange Couleur des larmes de ton corps

vol6-e-une.jpg

Où l'on s'intéresse à L'Étrange Couleur des larmes de ton corps, néo-giallo signé Hélène Cattet et Bruno Forzani, film horrifique et labyrinthe au possible qui prend le risque de perdre son spectateur en chemin…

Lire l'article »

D comme Deadly Harvest

vol6-d-une.jpg

Il n'y a plus de saisons… Deadly Harvest, série B canadienne un peu fauchée de la fin des années 70, nous présente une fin du monde où les dérèglements climatiques provoquent une famine sans précédents au Canada, le tout vu par le petit bout de la lorgnette.

Lire l'article »

C comme Confield

vol6-c-une.jpg

Vaille que vaille, l'on poursuit l'exploration de la passionnante discographie d'Autechre et de leur jusqueboutiste musique electro. Après un LP5 qui franchissait définitivement le Rubicon de l'abstraction, qu'allait donner leur sixième album, Confield ? Retour aux sources ou poursuite des recherches musicales ?

Lire l'article »

B comme Bastard Battle

vol6-b-une.jpg

Les Sept Samouraïs à Chaumont… Avec Bastard Battle, bref roman transportant le film d'Akira Kurosawa en Haute-Marne, Céline Minard collisionne les lieux, les époques ainsi que la langue, au travers d'un bref récit joliment mis en forme par la graphiste Fanette Mellier…

Lire l'article »

A comme Autour de la lune

vol6-a-une.jpg

On s’est passablement intéressé à l’ambient tendance spatial, avec Dark Matter de Lustmord et KTL V de KTL. Remontons plus loin dans le temps avec Autour de la Lune, œuvre de celui que l’on surnomme volontiers le pape de l’ambient : Biosphere, qui propose avec son sixième album une évocation sonore du roman éponyme de Jules Verne…

Lire l'article »

6 comme 5/6

vol6-6-une.jpg

Nouveau tour d'alphabet, placé (un peu) sous le signe du nombre 6. Quoi de mieux alors pour débuter que cet ouvrage, intitulé 6/5 ? Essai quasi romancé, 6/5 d'Alexandre Laumonier brosse une description glaçante de l'emprise des machines sur le monde de la finance…

Lire l'article »

Star Wars : variations sur un thème imposé

starwars-une.jpg

Il n’y a pas si longtemps que cela, dans notre Galaxie… Le 28 mai 1977, le premier volet d’une saga intersidérale débarquait sur les écrans américains, et c'est peu dire que la musique signée John Williams a participé grandement à la popularité de Star Wars. Les quarante ans du premier volet forment ainsi l'occasion idéale pour se pencher sur les cohortes de reprises plus ou moins inventives du thème musical principal de la bande originale du film de George Lucas, au travers d'une brève sélection de dix albums. Un bon lot de vieillerie, beaucoup de disco, et quelques surprises…

 

Lire l'article »