juin 2016

Imprononçables 3

vol3-imprononcables3-une.jpg

Comme à l'accoutumée, on termine ce tour d'alphabet avec une brève sélection de disques aux titres imprononçables (rappelez-vous ici et ici). Avec les trois collaborations entre Autechre et The Hafler Trio, on se frotte les oreilles au papier émeri à grain ultrafin et l'on dit adieu à toute idée de mélodie et de joie de vivre…

Lire l'article »

Z comme ZAC

vol3-z-une.jpg

L'Abécédaire se prépare à conclure son tour d'alphabet placé sous le signe du chiffre 3, et s'intéresse une nouvelle fois à Pierre Christin, scénariste et romancier, avec son troisième livre : ZAC - Zone d'Aménagement concerté.

Lire l'article »

Y comme Yragaël

vol3-y-une.jpg

Où l'on s'intéresse à Yragaël, collaboration entre Michel Demuth et Philippe Druillet : l'auteur des Galaxiales et le père de Lone Sloane mettent en commun leurs talents visionnaires pour une œuvre qui explose les limites de la BD… au risque de perdre au passage les thuriféraires de la ligne claire amateurs et les amateurs d'histoires linéaires…

Lire l'article »

X comme Xtro

vol3-x-une.jpg

Où l'on s'intéresse, vaille que vaille, à la trilogie Xtro de Harry Bromley Davenport, trois films n'ayant rien d'autre en commun que de présenter de vilains extraterrestres s'attaquant à des humains… Du nanar, certes, mais du bon nanar ? C'est à voir…

Lire l'article »

W comme Wrong

vol3-w-une.jpg

Après Nonfilm, Steak et Rubber, l'Abécédaire continue son exploration de la filmographie gentiment déjantée de Quentin Dupieux, avec Wrong et Wrong Cops . Deux histoires avec des flics d'une incompétence frisant l'extraordinaire, des chiens perdus et où la réalité se détraque subtilement…

Lire l'article »

Lucifer

slh-lucifer-une.jpg

Dans le numéro 82 de Bifrost, on vous entretenait de ce qui est probablement le grand œuvre de Neil Gaiman : Sandman. Ce comic-book, littéraire et ambitieux, a engendré bon nombre de spinoffs, dont Lucifer. Personnage secondaire dans la création de Gaiman, le maître des Enfers va voler de ses propres ailes sur 75 numéros entre 2000 et 2006, sous l'impulsion de Mike Carey. Voilà qui mérite bien qu'on s'y attarde un peu, au risque d'y perdre son âme…

Lire l'article »

V comme Les Villes de l'espace

vol3-v-une.jpg

Après le rétro-futur musical de Carpenter Brut et Perturbator, replongeons dans les livres et faisons un peu d'archéo-prospective, en redécouvrant l'avenir que nous proposait le physicien américain Gerard K. O'Neill. Un avenir dans l'espace, avec la construction de cylindres orbitaux destinés à accueillir des humains sur le long terme : les Villes de l'espace.

Lire l'article »

U comme The Uncanny Valley

vol3-u-une.jpg

Dans la lignée de Carpenter Brut et de son tonitruant Trilogy, on s'aventure dans The Uncanny Valley, le dernier album en date de Perturbator, autre fer de lance de la mouvance « dark eighties ». Un disque sous influence cyberpunk, évoquant les ambiances de Blade Runner ou Akira

Lire l'article »

T comme Trilogy

vol3-t-une3.jpg

Où l'Abécédaire, au lieu de consacrer un billet au groupe Tryo, préfère réécouter un trio d'albums sous influence électronique plutôt que reggae. Après le spleen de Third et l'intranquille musique des sphères de Third Law, on termine avec Trilogy de Carpenter Brut, un ensemble de trois EP dessinant un univers où se collisionnent les années 80, Lovecraft et le post-apo au son de synthétiseurs furieux…

Lire l'article »

T comme Third Law

vol3-t-une2.jpg

Où l'Abécédaire, au lieu de consacrer un billet au groupe Tryo, préfère réécouter un trio d'albums sous influence électronique plutôt que reggae. Après le superbe Third de Portishead, on continue avec Third Law, troisième disque en date du musicien anglais Roly Porter, qui formerait une bande originale alternative des plus valables à Interstellar

Lire l'article »