mai 2013

Journal d'un homme des bois, 29 avril 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgC’est ce week-end que ma fille, Flora, fait ses adieux à la petite maison où elle était venue vivre après avoir quitté Bordeaux, il y a six mois. Elle et son amoureux, Michaël, ont déniché une maison dans un quartier tranquille de Libourne, proche du centre-ville. Du coup, je commence à démonter toutes les étagères de la cuisine et à entasser les stocks de céréales, épices, conserves de légumes… dans la pièce du fond, actuellement un immense débarras où Flora avait installé un coin bureau avec son ordinateur.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 25 avril 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgA la télé, c’était les infos. Il y avait un défilé de manifestants contre le "mariage pour tous". Mon chat qui pionçait à côté de moi, mais visiblement d’une seule oreille, a alors levé la tête. Il s’est tourné vers moi et a demandé : « Ils vont nous emmerder encore longtemps, ceux-là ? »

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 24 avril 2013

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgFini de remplir le cinquième bac à plantation avec du terreau tamisé. Semé trois lignes de Carottes de Colmar à cœur rouge et deux lignes de Poireaux De Carentan, en alternance : carotte / poireau / carotte / poireau / carotte. C’est un grand classique en culture associée.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 23 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpg

Construit un cinquième bac à plantation avec de vieilles planches et une partie des piquets en demi-rondins récupérés sur les bordures installées en mars. Commencé à la remplir avec du compost tamisé – je compte y semer des légumes-racines et le substrat doit être fin et profond. 

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgIl y a quelques jours, j’ai entendu à la radio un certain Denis Grozdanovitch parler de "son" livre intitulé : La puissance discrète du hasard. Au bout de quelques minutes d’écoute attentive, je me suis demandé – dans un état proche de la sidération – comment avais-je pu oublier d’avoir écrit ce livre, pourquoi avais-je pris pour le publier ce pseudonyme absolument imprononçable, et surtout pourquoi avais-je demandé à un figurant (d’ailleurs assez doué) d’aller à la radio à ma place pour faire semblant d’être l’auteur ?

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 20 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpg

Dégagé toute une zone où s’entassait, dans ce provisoire qui trop souvent s’éternise, du bois coupé l’an dernier, en vrac sous un bosquet de lauriers à l’abandon depuis plusieurs dizaines d’années – c’est dire qu’ils sont sacrément hauts et forment une muraille compacte et parfaitement impénétrable… Un de ces jours, il va falloir que je trouve le courage de m’attaquer à ce foutoir impressionnant…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 19 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgMatinée hôpital à Libourne pour des examens. Déjeuner avec ma fille, histoire de nous remonter le moral, dans une de ces cafétérias asiatiques où l’ont peut engouffrer tout ce qu’on veut, moyennement une modeste obole de onze euros cinquante par personne. Tandis que les Français de base emplissent gentiment leurs assiettes de sushis, brochettes de poulet à la sauce satay, crevettes à l’aigre-douce, canard laqué ou porc au caramel (avec une sobriété de bon aloi et une délicatesse soigneusement étudiée, dès lors qu’on les observe, trop drôle !), nous organisons un véritable hold-up sur les nouilles aux légumes, les algues au soja et les samossas végétariens…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 18 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg

valery-jhb-une-vert.jpgLe temps a brusquement viré au frais – je crois qu’il a un peu plu au cours de la nuit. Matinée consacrée à ma boutique eBay, en attendant que ça se réchauffe un peu. Puis reprise de l’abattage des troncs de noisetiers, avec le patriarche à la tronçonneuse ! Ça carbure vite et bien.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 17 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgVisionné hier soir Prometheus, en haute définition, sur mon ordinateur – ben oui, je râle parfois parce que mon frère me donne l’impression de ne s’intéresser à rien d’autre qu’à la gestion du contenu de sa horde de disques durs… mais je ne suis pas le dernier pour lui demander s’il n’aurait pas tel film ou telle série en stock ! Bon, franchement, c’est un peu une daube.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 16 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
Petit déjeuner en compagnie radiophonique de Michel Houellebecq. Excellent et passionnant entretien sur France Inter. Je n’ai personnellement jamais compris cette détestation affichée par pas mal de gens envers Houellebecq ? C’est un bon écrivain et un être humain intéressant, très entier, très contrasté : cassant et fragile, à la fois. En plus, il peut être vraiment très drôle. valery-jhb-une-vert.jpg

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 15 avril 2013

valery-jhb-une-vert.jpg
valery-jhb-une-vert.jpgDès le matin, on sent que ça va être une belle journée – dans le prolongement de celle d’hier ; pour autant que la pluie ne s’invite pas. Mon premier étonnement est pour les groseilliers dont la végétation a littéralement explosé en quarante-huit heures : ils sont couverts d’un beau feuillage et des jeunes pousses jaillissent ça et là.

Lire l'article »

La Fille du Chasseur d'écailles

shepard-filleduchasseurdecailles-une.jpg
shepard-filleduchasseurdecailles-une.jpgD'ici que Griaule revienne dans Le Calice du Dragon, nouveau roman de Lucius Shepard, en librairie le 23 mai, (re)découvrez le monstre… de l'intérieur. La Fille du Chasseur d'écailles, c'est Catherine, jeune femme forcée de se réfugier dans les entrailles de Griaule. Au contact de la faune interlope vivant dans le dragon, elle va découvrir l’écosystème de la créature et comprendre que sa présence en ces lieux n’est peut-être pas due au hasard…

Lire l'article »