mai 2012

Cosmicomics - mai 2012 2/2

cosmicomics-2012-05-2-une.jpg

cosmicomics-2012-05-2-une.jpgAprès les parutions en kiosque, l’on s’intéresse dans cette deuxième partie des Cosmicomics du mois de mai aux sorties librairies. Au programme des réjouissances, un rédacteur de rubriques nécrologiques qui ne cesse de mourir dans l’excellente mini-série Daytripper, ainsi qu’un tueur en série traqué sur vingt ans, un homme-araignée plongé dans le polar le plus sombre, une chasseuse de vampires à Sunnydale, une princesse de Mars. Sans oublier… l’oncle Picsou.

Lire l'article »

Cosmicomics - mai 2012 1/2

cosmicomics-2012-05-1-une.jpg
cosmicomics-2012-05-1-une.jpgEn ce joli mois de mai 2012, dans ce deuxième épisode des Cosmicomics, l’on s’intéresse aux sorties en kiosques (en attendant un prochain billet consacré aux sorties librairies), où ça conclut et ça reboote à tout va, tant du côté de Marvel que de DC Comics, ce qui permet de lier connaissance avec le nouveau Spider-Man ou de clore la page Fear Itself, de retrouver un Hulk tantôt vert, tantôt rouge, sans oublier un Superman transformé en arme de destruction massive…

Lire l'article »

Extrêmes !

extremes-une.jpg
extremes-une.jpg

En parallèle à la critique qui en sera faite dans le Bifrost 67 et à l’avis de Philippe Boulier dans sa Bibliothèque Orbitale, voici un autre avis éclairé sur l’ouvrage de Julien Bétan, récemment paru aux Moutons électriques : Extrêmes ! Quand le cinéma dépasse les bornes. Un avis dû à la plume de Sylvain Fontaine, chroniqueur à qui l’on doit également l’anthologie Les Poètes de l’imaginaire, couronnée par le Grand Prix de l’Imaginaire 2011.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 4 mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgLangon est une petite ville située non loin de Bordeaux. Chaque année, en cette saison, y est organisée une série d’événements culturels dont l’intitulé donne un avant-goût du contenu : "Les nuits atypiques de Langon". L’Estanquet est un des hauts-lieux de l’atypisme langonais (langonien ?). Situé un peu à l’écart de la ville, il s’agit d’un ensemble architectural constitué de deux longs bâtiments en vis-à-vis et fermé aux extrémités, ce qui ainsi délimite une cour intérieure bien abritée…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 2 mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgEnfin une vraie journée ensoleillée. Les pimprenelles dardent leurs inflorescences qui commencent à se colorer tandis que les muscaris se flétrissent peu à peu. La pluie n’a pas fait faner prématurément les azalées : leurs grosses fleurs d’un rouge profond ont belle allure. Des grappes de fruits s’esquissent au sein des groseilliers. Première récolte de rhubarbe et confection d’une compote acidulée – pas assez pour faire une tarte.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 1er mai 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgEn cette journée de Fête du Travail, lever à 4h30 pour assembler et relier les vingt premiers exemplaires du volume 6 de Saturne contre la Terre. Nouvelle du jour : au Pays-Bas, les coffee shops, lieux de perdition pour les uns et preuves de l’existence de Dieu pour les autres, n’ont désormais plus le droit de servir les étrangers. Même pas possible d’y boire un café.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 29 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgVirée à Andernos, sur le bassin d’Arcachon. Vent soutenu et pluie intermittente. Dommage pour les exposants de la Fête des Plantes organisée tout près de chez les parents d’Anita. Je cherche depuis un bon moment un plant d’hysope, les miens n’ont pas résisté à la vague de froid de février et j’apprécie le petit goût des feuilles, dans les salades. Je n’ai pas davantage de chance ici. Les plantes aromatiques sont pourtant très à la mode : tout un chacun en installe dans son jardin ou, au minimum, dans une jardinière posée sur un rebord de fenêtre. Et pourtant, on trouve de moins en moins de diversité dans les jardineries ou sur les marchés.

Lire l'article »

Asimovies, part 1

asimovies-part1-une.jpg
asimovies-part1-une.jpgÀ l’inverse de Philip K. Dick, Isaac Asimov est à première vue loin d’être un auteur dont les titres sont régulièrement portés sur les écrans. Certes, il y a eu I, Robot d’Alex Proyas, il y aura peut-être Fondation par Roland Emmerich. En réalité, pas seulement. De fait, l’adaptation sur petit et grand écran des œuvres du bon docteur remonte aux années 60, pour des résultats d’une qualité variable. Aussi, en complément au dossier Asimov du Bifrost n°66, voici le premier d’une série d’articles consacrés aux films et téléfilms inspirés des romans et nouvelles du plus célèbre des auteurs de science-fiction.

Lire l'article »

Les Machines qui pensent

machines-qui-pensent-une.jpg

machines-qui-pensent-une.jpgEn attendant les entités biologiques extraterrestres de Points chauds et Aliens, mode d’emploi, prêtes à débarquer le 15 mai, retrouvons Laurent Genefort avec un autre type de créatures prisées en science-fiction et popularisées entre autres par le bon docteur Asimov : les robots et, par extension, les machines qui pensent. Dans un article paru originellement dans le Bifrost n°16, au travers d’exemples tirés du corpus science-ficif, Laurent Genefort fait le point sur nos amis (ou ennemis) au cerveau artificiel, des origines à dans vingt mille ans…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 28 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPluie, pluie, pluie… ça a repris ! Trois semaines, maintenant, que ça dure – après de courts instants d’accalmie au cours des trois derniers jours. En fin de matinée concert gratuit de "Blues Folk Country" à la médiathèque de Pessac, avec The Crooked Brothers, trio de musiciens canadiens originaires de Winnipeg.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 27 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgTemps incertain. Dès qu’il pleut, je regagne mon bureau et travaille pour la Maison d’Ailleurs – dès que la pluie s’interrompt, je retourne au jardin. Ping pong.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 26 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgHier soir, j’ai aperçu le second candidat qui m’a fait l’effet d’être le fils illégitime de Zébulon et de Calamity Jane, ascendant bandit corse. Avec l’autre, ça fait une moyenne. Acheté sur internet une paire de sabots de jardin, en caoutchouc vert – marre d’embourber mes pompes.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 25 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgQuand j’étais gamin, ma mère m’envoyait deux fois par semaine chez le boucher d’en face, pour acheter une "bavette" et demander du "mou". Le premier mot désignait un morceau de viande de bœuf – et non une lingette absorbante pour petit vieux édenté, comme on le pense parfois. Quant au "mou", cela désignait du poumon de bœuf – et non, de manière plus ou moins nostalgique, l’organe reproducteur du petit vieux ci-avant, comme on le pense parfois.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 24 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPlusieurs internautes me demandent sur quelle planète je vis – rapport à ma réflexion d’avant-hier quant aux vainqueurs des élections. Il semble, en effet, que si des élections se sont bien tenues avant-hier, il ne s’agissait, pour tout dire, que d’un premier tour – first round disent les boxeurs.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 22 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPluie, pluie, pluie… Il paraît qu’il y a des élections aujourd’hui ? Passé la journée à acheter sur Amazon des livres de jardinage et de paysagisme en anglais – les anglais sont les vrais pros de ces activités. Je suis un aficionado de ces marchands qui proposent des livres au prix net de un centime d’euro – soit trois euros, avec le forfait port inclus. Ne me demandez pas comment on peut vendre des livres à ces prix-là et les expédier à l’international, tout en gagnant sa vie. Je n’en ai aucune idée.

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 20 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPluie, pluie, pluie… Il pleut quasiment sans cesse depuis maintenant deux semaines. Des vents très violents ont soufflé une partie de la nuit et le sol devant le chalet est couvert de petites prunes qui n’auront pas le temps de mûrir. Tristesse à l’idée d’un été sans prunes…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 16-17 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgPluie, pluie, pluie… les muscaris sont enfin en pleine floraison. Je suis obligé d’en enlever quelques poignées pour faire de la place aux trois pieds de rhubarbe qui poussent dans le même secteur. Il y a quelques jours, une copine d’école de ma mère lui a dit au téléphone qu’elle était envahie par la rhubarbe – loin là-bas, à la frontière luxembourgeoise. Il y en a qui ont bien de la chance !

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 14-15 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgVirée dans les magasins genre farfouilleries du coin – histoire de finaliser l’aménagement de la salle de bains. La récup’ et le bricolage ont leurs limites et je me vois mal confectionner un rideau de douche avec mon vieux stock de sacs en plastique datant de l’époque où les grandes surfaces en distribuaient comme on en voulait ! Cela fait maintenant une semaine qu’il pleut quasiment sans interruption…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 12 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgVoilà presque une semaine qu’il pleut. En plus, il y a du vent et maintenant il fait froid. Si j’étais courageux, j’en profiterais pour travailler pour ma petite maison d’éditions – mais je suis plutôt fracasse. Tout juste assez d’énergie pour partir en chasse sur internet, pour le compte de la Maison d’Ailleurs…

Lire l'article »

Journal d'un homme des bois, 11 avril 2012

valery-jhb-une.jpg
valery-jhb-une.jpgDebout à cinq heures. La prise mâle de l’alimentation d’un de mes disques durs externes me claque entre les doigts alors que j’essaie – peut-être un peu trop fermement – de la connecter à un de ces boitiers multiprises de m… made in China. Encore heureux que l’alimentation ne se soit pas mise en court-circuit. Hélas, elle n’est pas davantage démontable que le boitier – foutu plastique embouti. L’une et l’autre partent direct à la poubelle.

Lire l'article »

La Bibliothèque Orbitale : Saison 2 - Episode 7

bibliorb-s2-epi07-une.jpg

bibliorb-s2-epi07-une.jpgCoincé comme il est dans sa station spatiale russe abandonnée, superbe isoloir cosmique, Philippe Boulier n’a donc pas pu voter, ni lire les professions de foi des candidats. Qu’à cela ne tienne, notre ami et chroniqueur s’est rabattu sur un autre genre de littérature, et s’est ainsi plongé dans la lecture des deux nouveautés de Thomas Day : le recueil Women in chains et le roman inédit Du sel sous les paupières.

Lire l'article »

Fleur

Impression

ImpressionEn attendant la sortie en librairie de son roman Points Chauds et de son indispensable compagnon, le guide pratique Aliens, mode d’emploi, Laurent Genefort nous fait une fleur : une nouvelle inédite, située dans l’univers des deux ouvrages et où l’on s’aventure, en compagnie d’une jeune humaine, de l’autre côté des Bouches, ces tunnels spatio-temporels apparus à partir de septembre 2019, qui, livrant passage à des myriades d’aliens en transit, ont fait de la Terre un nœud d’autoroute cosmique entre ici et d’impensables ailleurs.

Lire l'article »